Financement de Kadhafi: un nouveau rebondissement dans l’affaire Sarkozy

Capture d’écran


Financement de Kadhafi: un nouveau rebondissement dans l’affaire Sarkozy

Ziad Takieddine, franco-libanais seul témoin à charge contre Nicolas Sarkozy dans l’enquête sur des soupçons de financement libyen de la campagne présidentielle de 2007, a retiré mercredi ses accusations.

Le dossier de financement illégal de la campagne de 2007 de l’ancien président français, Nicolas Sarkozy, a connu un revirement. En effet, le principal témoin dans cette affaire, Ziad Takieddine, a retiré toutes les accusations qu’il avait portées contre Sarkozy, ex-chef de l’Etat, hier mercredi 11 novembre 2020. Dans une vidéo relayée par les médias français BFMTV et Paris Macth, l’homme d’affaires a fait savoir que ses propos avaient été déformés par la justice.

Aucune trace de paiement d’une somme n’a été trouvée

« Je le dis haut et fort, ce juge Tournaire a bien voulu tourner ça à sa manière et me faire dire des propos qui sont totalement contraires aux propos que j’ai dits. Il n’y a pas eu de financement de campagne présidentielle de Sar­kozy », a-t-il affirmé, depuis Beyrouth, où il est en fuite après avoir été condamné en juin dernier dans l’affaire Karachi.


« La vérité éclate à nouveau », se félicite Sarkozy

pic.twitter.com/tRHH3l0N6F — Nicolas Sarkozy (@NicolasSarkozy) November 11, 2020

Ces propos ont suscité des réactions dans le rang des avocats de Nicolas Sarkozy. L’un d’entre qui a, pour l’instant, gardé l’anonymat a indiqué qu’aucune trace de paiement d’une somme n’a été trouvée dans cette affaire. Il a par ailleurs rappelé que : « On peut mettre en examen sur des soupçons mais pour renvoyer quelqu’un en procès il faut cependant des preuves tangibles. Or, il n’y en a jamais eu la moindre dans ce dossier ». De son côté, l’ancien chef de l’État français a immédiatement réagi, se félicitant sur Twitter que « la vérité éclate à nouveau ». « Le principal accusateur reconnaît ses mensonges. Jamais il ne m’a remis d’argent, jamais il n’y a eu de financement illégal de ma campagne de 2007 », martèle-t-il.

Sarkozy veut enclencher une procédure judiciaire

Suite aux propos de Ziad Takieddine, le principal accusé dans le dossier, a fait part de sa satisfaction, estimant que « la vérité éclate à nouveau ». Aussi, a-t-il l’intention d’enclencher une procédure judiciaire contre Ziad Takieddine, ajoutant vouloir demander par l’intermédiaire de son avocat, une « démise en examen ».

#NicolasSarkozy #FinancementdeKadhafi #Libye #enquête #France #ZiadTakieddine

3 vues0 commentaire