top of page

Ces responsables sportifs marocains aux instances sportives continentales et internationales.


La diplomatie sportive figure au centre de la politique étrangère marocaine, à la faveur de la vision éclairée de SM le Roi Mohammed VI visant à conforter le positionnement du Royaume et renforcer la coopération Sud-Sud.

Le Maroc a réalisé des acquis diplomatiques importants, sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI, grâce au développement du secteur sportif qui est considéré désormais comme un outil interactif dans le processus communicationnel et dans le rapprochement des points de vue, mais également un moyen pour faire connaître la vraie image du pays et déconstruire les stéréotypes véhiculés par les médias des adversaires de l’intégrité territoriale du Royaume, outre le rôle du sport pour servir la première cause nationale.

L’Union Marocaine de Powerlifting & Bras de Fer Sportif, présidée par Elmamoun Mohamed, organise du 13-18/09/2022, le Championnat Africain de Force athlétique. Un événement inédit au Maroc à la ville impériale Meknès.
Ces responsables sportifs marocains ayant accédé aux organes de décision de plusieurs instances sportives continentales et internationales.
Elmamoun Mohamed

Elmamoun Mohamed, Président de l’Union Marocaine de Powerlifting & Bras de Fer Sportif, occupe, en outre, le poste de Président de la Confédération Africaine de Powerlifting, Fondateur de la Confédération Africaine de bras de fer sportif et membre de l'Union des Confédérations des Sports Africains (UCSA)

La Fédération internationale de force athlétique, officiellement en anglais International Powerlifting Federation (IPF) est une association sportive internationale qui fédère une centaine de fédérations nationales de force athlétique du monde entier. L'IPF est affiliée à l'Association générale des fédérations internationales de sports. Elle est également partie prenante de l'Agence mondiale antidopage. La force athlétique est un sport présents depuis la première édition des Jeux mondiaux.
  • Date d'adhésion à la Fédération International de bras de fer sportif en 2001.

  • Date d'adhésion à la Fédération Africaine bras de fer sportif en 2001.

  • Date d'adhésion à la Fédération mondiale de Powerlifting en WPF 2000

  • Date d'adhésion à la Fédération mondiale AMATEUR / WPC en 2002

  • Date d'adhésion à l'a Fédération Internationale de Powerlifting reconnue internationalement par SPORT ACCORD / IPF en 2003

Elmamoun Mohamed: Palmarès
  • Participation au Championnat du Monde de bras de fer sportif en Pologne en 2001

  • Participation aux championnats du monde en Autriche de force physique 2003

  • Champion d'Afrique de bras de fer sportif des 85 kg en 2002

  • Champion d'Afrique toute catégorie en 2004

  • Quatrième place mondiale de bras de fer sportif aux Championnats du monde en Belgique 2005

  • Médaille d'Argent au Championnat de Méditerranée 2008 à Casablanca

  • Participation au championnat du monde du bras de fer sportif à Tokyo, Japon 2007

  • Participation au championnat du monde du bras de fer sportif en Bulgarie 2008

  • Champion d'Afrique de poussée à la poitrine en Algérie 2010

Postes:
  • Fondateur de la Confédération Africaine de bras de fer sportif

  • Secrétaire Général de la Confédération Africaine de Powerlifting 2011

  • Président de la Confédération Africaine de Powerliftinge 2019

Fouzi Lekjaa

Fouzi Lekjaa, né le 23 juillet 1970 à Berkane (Maroc), est un homme d’affaires et un dirigeant sportif marocain de football, président de la Fédération Royale Marocaine de Football depuis 2014. Il est le premier Marocain à entrer au conseil exécutif de la Fifa. A, 51 ans il est devenu au fil des ans une figure de la diplomatie sportive du royaume.

Deuxième vice-président de la Confédération africaine de football (CAF) et directeur du budget au sein de la même organisation panafricaine, Fouzi Lekjaa a restructuré et fait avancer la professionnalisation du football marocain depuis son accession à la tête de la Fédération royale marocaine de football (FRMF) en 2014.

Fouzi Lekjâa est ainsi l’initiateur de plus de quarante conventions de partenariat avec des fédérations africaines, lesquelles permettent au Maroc de conserver une aura dans le milieu à l’échelle du continent. En parallèle de ses fonctions, il était également le plus jeune directeur du budget du ministère des Finances. À ce poste, il assurait la gestion de l’investissement public.

Fouzi, ingénieur agronome, est diplômé de l’École nationale de l’administration, commence sa carrière comme inspecteur des finances avant de grimper les échelons un à un. Nommé responsable de la division du secteur agricole et de la compensation à la direction du budget du ministère des Finances, il décroche le graal en 2011 en devenant le plus jeune directeur du budget du Royaume. L’homme tient les cordons de la bourse de l’État.

Il n’en oublie pas pour autant sa ville. Haut fonctionnaire apprécié, Fouzi Lekjaa devient en 2009 président du club de son enfance, la Renaissance sportive de Berkane (RSB). En deux saisons seulement, il fait accéder le RSB au championnat d’élite, dont il était absent depuis 1984.

Bouchra Hajij, première femme à la tête d'une confédération olympique africaine

Bouchra Hajij vient de marquer l’histoire en devenant la première femme marocaine présidente d’une instance sportive africaine. La présidente de la Fédération royale marocaine de volley-ball depuis 2014 est devenue, dimanche 25 octobre, présidente de la Confédération africaine de la discipline (2020-2024), en battant Amr El Wani. Aux urnes, le score est sans appel : 42 voix contre 12 pour l’Égyptien au poste depuis 2001, dans un véritable coup de tonnerre.


Ancienne volleyeuse du Club omnisports de Meknès (CODM), Bouchra Hajij est aussi la première femme à diriger une fédération de sport collectif au Maroc. Elle a longtemps milité au sein de l’instance africaine pour apporter le changement et rehausser le niveau de ce sport sur le continent. Son programme a réussi à convaincre les fédérations votantes et leurs présidents qui ont assisté à l’assemblée générale en visioconférence.

Avec cette nouvelle désignation, Bouchra Hajij cumule les fonctions. La présidente de la Confédération africaine de volley-ball (CAVB) porte aussi la casquette de membre de la Commission de parité de l’Association des comités nationaux olympiques d’Afrique (ACNOA).

Vice-présidente de la Fédération internationale de volley-ball (FIVB), elle a été la première femme africaine à intégrer le bureau de la plus haute instance de la discipline. Elle est aussi membre de la Commission culture et patrimoine olympique du Comité international olympique (CIO).

Ses vice-présidents seront le Libyen Adnan Bakbak, le Capverdien Antonio Rodrigues, le Burkinabé Sawadogo Casimir et le Tchadien Idriss Adiker Donkony, qui avait perdu la course à la présidence en 2015.

Bouchra Hajij se félicite de la qualification du Maroc aux JO de Tokyo 2020

Une première pour le Beach-volley marocain, l’équipe nationale hommes s'est qualifiée pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 après sa victoire face à son homologue mozambicaine (2-1) lors de la finale des qualifications africaines disputée dimanche. En duplex depuis Agadir, Bouchra Hajij, Présidente de la fédération royale marocaine de volley ball, se félicite de cette qualification, fruit, selon elle, d'un travail de préparation de longue haleine qui a duré six ans.

La Présidente de la Fédération a tenu également à féliciter l’équipe féminine qui n’a pas pu se qualifier vu la formule du championnat.

Chafik El Kettani

Chafik El Kettani président sortant de la Fédération royale marocaine de judo et arts martiaux assimilés (FRMJAMA), occupe, en outre, le poste de vice-président de l'Union arabe de judo et de trésorier général au sein du Comité exécutif de l'Union africaine de judo (UAJ).

Le président de la Fédération Royale Marocaine de Judo, M. Chafik El Kettani El Hamidi a été élu, Mardi 18 Mai 2021 à Dakar, au poste de trésorier général au sein du Comité exécutif de l'Union Africaine de Judo (UAJ).

La présidence de cette instance continentale du judo est revenue au malgache Thierry Siteny Randrianasokoniaiko, président de la Fédération malgache de judo et du Comité olympique de Madagascar, alors que les deux autres postes du comité exécutif sont occupés respectivement par le kenyan Shadrack Maluki (chairman) et le botswanais Estony Pridgeon, élu secrétaire général. Les membres de l’exécutif de l’UAJ sont élus pour un mandat de quatre ans, 2021-2025. L’élection de M. El Kettani El Hamidi qui marque le retour du Royaume au sein des instances du judo africain après une absence de plus de 30 ans, a eu lieu lors du congrès électif tenu en marge des championnats d’Afrique de judo. Les enjeux de ces élections étaient d’une grande importance avec une concurrence acharnée de nouveaux leaders du judo africain dont beaucoup sont issues du monde politique ou des affaires ou bien occupent des postes clefs dans leurs comités olympiques nationaux avec des enjeux de positionnement des nations dans les grandes instances dirigeantes sportives et olympiques africaines comme L'Union des Confédérations Africaines des Sports (UCSA) et l'Association des comités nationaux olympiques d'Afrique (ACNOA).

178 vues0 commentaire
bottom of page