top of page

L'algérie avec une "face été" et une "face hiver"... [Dossier]


Une partie considérable des territoires algériens est exposée aux séismes, inondations, à la sécheresse, aux feux de forêt, aux glissements de terrain, aux invasions de criquets et au risque de tsunamis. Plus de 90 pour cent de la population vit le long des côtes qui comptent pour seulement 12 pour cent des "territoires" algériens. De ce fait, une forte densité d’établissements conjuguée à la migration, la pauvreté, le chômage et la crise du logement, rend la majorité de la population vulnérable à la connexion des aléas naturels et socio-économiques.

L'algérie avec une face été

Chaque année, le nord de l’algérie est touché par des feux de forêt, mais ce phénomène s’accentue d’année en année sous l’effet du changement climatique.

L’été 2021 a été le plus meurtrier depuis l’indépendance algérienne, les régions du nord de l’algérie et particulièrement la Kabylie, avaient été dévastées par des incendies gigantesques: au moins 90 personnes sont mortes, où plus de 100 000 hectares de taillis sont partis en fumée.

Feux de forêt 2023: premier incendie d’ampleur en algérie

Un premier incendie d’ampleur s’est déclenché dimanche dans la forêt située dans la commune de Saharidj dans la wilaya de Bouira alors que la canicule est de retour en algérie à partir de ce lundi.

Les images partagées sur les réseaux sociaux sont impressionnantes. Elles renseignent sur les dégâts causés par les flammes.

Des moyens rudimentaires pour étouffer le feu
Incendie .... et "canicule" en algérie

La protection civile a annoncé ce lundi matin la maîtrise des feux à 7h15. La vigilance est maintenue, ajoute la même source. Mais elle a indiqué qu’un nouvel incendie s’est déclenché dans la même forêt de Saharidj à partir de 10h00 et que ses équipes sont mobilisés pour l’éteindre.

Alors que la canicule est de retour ce lundi sur le nord de l’algérie, les habitants de la wilaya de Bouira et de ses environs devront faire avec une chaleur encore plus suffocante générée par l’incendie de Saharidj.

Avec les températures caniculaires annoncées pour cette semaine, le risque d’incendies est très élevé.

L’Office national de la météorologie a émis dimanche une alerte météo dans plusieurs wilayas du nord du pays. Des températures pouvant atteindre 47 degrés sont annoncées dans l’alerte de l’ONM. Le bulletin météo spécial est valide pour les journées du lundi et mardi, selon l’ONM.

La preuve irréfutable de l'implication des services algériens dans la propagation des deux de forêt en Kabylie. Ici il s'agit du feu de forêt donné a Ahnif a tuvirett en Août 2020
Cafouillage an algérie autour des bombardiers d’eau russes

« Nous avons pu acquérir le moteur fabriqué en Ukraine et le transférer en Russie pour le montage », a précisé, le 2 mai, le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, Brahim Merad, confirmant que c’est la crise en Ukraine qui est à l’origine du retard dans la réception du premier avion. Lequel devrait bien être livré, mais sans doute bien après le début de la saison des incendies : ce n’est que fin avril que le fournisseur russe a diffusé des images du vol d’essai du Beriev Be-200, qui devait initialement atterrir en algérie au mois de décembre 2022. Trois autres appareils devaient, théoriquement, être livrés au cours du premier trimestre 2023.

Pourtant, on a appris que les autorités venaient d’entamer des démarches d’urgence pour l’affrètement (sous forme de location) de six avions anti-incendie chiliens – équipage compris. Des appareils d’une capacité de 3 000 litres qui seront livrés à partir du 15 juin. La confirmation que la commande faite à la Russie ne pourra pas être totalement honorée en 2023 est à l’origine de ce soudain empressement.

La confirmation que la commande faite à la Russie ne pourra pas être totalement honorée en 2023 est à l’origine de ce soudain empressement.

Face à ce "retard imprévu", le "chef" de l’"État" Abdelmadjid Tebboune a décidé, lors du Conseil des ministres du 30 avril, de recourir en urgence à des contrats de location pour ne pas rééditer le raté dramatique de l’été 2021, quand l’algérie s’est retrouvée démunie face aux gigantesques incendies. Des dizaines de milliers d’hectares de forêts ont été détruits dans 26 wilayas sur les 58 que compte le pays, entraînant la mort d’au moins 90 personnes, parmi lesquelles 33 militaires.


En réalité, les avions anti-incendie "chiliens", appartiennent à l'espagnole Plysa, filiale d'Air Nostrum, compagnie aérienne régionale d'Iberia. détails....

Après des missions réussies en Europe et en Algérie, la société espagnole Plysa vient de déployer cinq appareils bombardiers d'eau au Chili.

Après avoir participé à de nombreuses missions en Espagne, ces spécifications ont permis à l'entreprise d'intervenir l'été dernier en Algérie pour soutenir la lutte contre les incendies géants avec une réactivité étonnante : moins de 24 heures s'étaient écoulées entre la demande d'intervention à l'agent de Plysa et l'arrivée effective des avions sur le terrain. Une réussite qui a conduit le pays à signer un nouvel engagement qui débutera en avril 2022.

Après avoir démontré son efficacité en Algérie, l'opérateur vient de remporter un nouvel appel d'offre pour un déploiement sur au moins trois années de 120 jours par an au Chili

Après avoir participé à de nombreuses missions en Espagne, ces spécifications ont permis à l'entreprise d'intervenir l'été dernier en Aalgérie pour soutenir la lutte contre les incendies géants avec une réactivité étonnante : moins de 24 heures s'étaient écoulées entre la demande d'intervention à l'agent de Plysa et l'arrivée effective des avions sur le terrain. Une réussite qui a conduit le pays à signer un nouvel engagement qui débutera en avril 2022. Après avoir démontré son efficacité en Algérie, l'opérateur vient de remporter un nouvel appel d'offre pour un déploiement sur au moins trois années de 120 jours par an au Chili, où l'été s'étend des mois de novembre à mars. Cinq avions ont donc réalisé la traversée de l'Atlantique Sud, soit 6000 nautiques parcourus en 40 heures de vol et seulement 5 étapes (vidéo ci-dessous). Outre les appareils, le détachement compte huit pilotes et huit personnels au sol dont des mécaniciens et des coordinateurs. Cinq bases desquelles les Trush pourront opérer vont être ouvertes dans des aéroports répartis sur tout le territoire chilien, ce qui permettra de disposer d'une logistique au plus près des incendies à venir et d'une réactivité accrue. Les engagements opérationnels ont d'ailleurs commencé très rapidement, puisque les Trush ont déja été engagés dans les environs de la ville de Victoria quelques jours après leur arrivée

Tamaghrabit : le soft power marocain
L'algérie avec une face hiver...Les chutes de pluie font peur !

L’algérie, n'a jamais tiré des leçons des plus récentes catastrophes, telles que les inondations d’alger - Bab El Oued en 2001, le tremblement de terre de Boumerdès du 21 mai 2003, les inondations de Ghardaia en 2008 et les incendies de forêts tous les ans...

Inondations en Algérie JT 13H - 20.12.1957
Les inondations de Bab-El-Oued (alger) en 2001
En septembre 2018
12 septembre 2019:

bottom of page