top of page

Diamond League 2023 - Meeting de Rabat: Soufiane El-Bakkali (Morocco) & Fred Kerley (USA)

Dernière mise à jour : 31 mai 2023


Diamond League 2023 - Meeting de Rabat, Meeting international Mohammed-VI est une compétition d'athlétisme se déroulant une fois par an au complexe sportif Moulay-Abdallah de Rabat, au Maroc. Créée en 2008, l'épreuve a fait partie de 2010 à 2015 du calendrier du Challenge mondial IAAF et est promue dans la Ligue de diamant en 2016.


Diamond League 2023, figure parmi les événements sportifs le plus regardé au monde.
Soufiane El-Bakkali remporte le 3000 m steeple et devient le huitième meilleur performeur de l'histoire

Soufiane El-Bakkali a établi un nouveau record personnel lors du 3 000 m steeple hommes de la Diamond League de Rabat. À domicile, le Marocain s'est imposé en 7 min 56 s 68, devenant par la même occasion le huitième meilleur performeur mondial de l'histoire.

Soufiane El-Bakkali se rapproche du record du monde du 3 000 m steeple hommes.

Le Marocain est devenu le huitième meilleur performeur mondial de l'histoire lors de la Diamond League de Rabat avec un chrono de 7 min 56 s 68. Ce temps lui a permis de s'imposer ce dimanche 28 mai lors de son premier 3 000 m steeple de la saison en compétition.

Sa série d'invincibilité entamée sur la distance en septembre 2021 s'étire avec une septième victoire consécutive, la plus impressionnante de toutes. L'athlète originaire de Fès a établi un nouveau record personnel en retranchant près d'une seconde et demie à son chrono établi à Monaco en 2018.

Un tel exploit lui a permis d'être le premier hommes à courir le 3 000 m steeple en moins de 7 min 57 depuis plus d'une décennie. Le champion olympique et du monde en titre s'est rapproché à seulement 3,05 s de Saif Saaeed Shaheen dont le record du monde en 7 min 53 s 63 tient depuis le 3 septembre 2004.

L'Américain Fred Kerley domine le 100 m à Rabat

Le champion du monde américain Fred Kerley a remporté le 100 m du meeting de Ligue de diamant de Rabat (Maroc) dimanche en 9 sec 94 (vent de 0,1 m/s).

Malgré un début de course difficile, Fred Kerley s'est imposé en puissance (9.94, vent de 0,1 m/s) lors du 100 m du meeting de Ligue de diamant de Rabat dimanche, privé du champion olympique italien Marcell Jacobs, forfait.

Depuis plusieurs semaines, le champion du monde américain et son homologue italien s'envoient des piques sur les réseaux sociaux et réclament un duel, qui était prévu à Rabat avant que Jacobs ne déclare forfait en raison de soucis au dos, une annonce accueillie en ligne par les moqueries de Kerley cette semaine.

A Rabat, le colosse américain (1,91 m) a envoyé un nouveau message à son rival en dominant en 9 sec 94 une opposition de grande qualité.

Instable dans les starting-blocks, Kerley a surmonté un départ moins probant que ses adversaires pour les dominer grâce à sa fin de course, son point fort habituel, lui qui sait aussi briller sur 200 et 400 m.

Le sprinter de 28 ans a gonflé les muscles après la ligne franchie et hurlé sa fierté d'une 10e victoire consécutive sur la ligne droite. Il espère affronter Jacobs vendredi à Florence, dans le pays du champion olympique.

"Le seul poids qui est sur mes épaules, c'est la façon dont je dois courir, et je sais ce que j'ai à faire. J'espère juste qu'il (Jacobs) est en bonne santé et qu'il est prêt pour la prochaine course, s'il est disponible. Aux Mondiaux (à Budapest, en août), je viserai un doublé (100 et probablement 200 m)", a-t-il déclaré au micro de l'organisateur.

Comments


bottom of page