Covid-19: voici le Top 10 des pays qui effectuent le plus de test PCR en Afrique

Covid-19: voici le Top 10 des pays qui effectuent le plus de test PCR en Afrique.

Depuis la confirmation du premier cas en Égypte, la maladie s’est propagée dans tous les pays africains, entraînant plus des milliers décès. Pourtant, les experts craignent que le pire ne soit encore à venir car il y a eu une «accélération» notable de la propagation du virus: les cas confirmés ont plus que doublé en juillet seulement.

Une grande partie de ces craintes est liée aux faibles niveaux de tests alors que les gouvernements du continent ont du mal à acquérir des fournitures de test pour répondre aux besoins locaux. Seuls 16 pays du continent ont effectué plus de 100 000 tests tandis que seuls trois – l’Afrique du Sud, le Maroc et l’Éthiopie – ont réalisé plus d’un demi-million de tests.

Classement des pays selon les tests Covid19, Afrique

Countries by Covid19 tests, Africa: 3.765.700 🇿🇦 South Africa 2.023.926 🇲🇦 Morocco 994.303 🇪🇹 Ethiopia 467.677 🇰🇪 Kenya 446.867 🇬🇭 Ghana 431.992 🇷🇼 Rwanda 417.398 🇳🇬 Nigeria 395.875 🇺🇬 Uganda 227.409 🇲🇺 Mauritius 153.392 🇹🇳 Tunisia (WorldoMeters, 05/09)#Africa #Afrique pic.twitter.com/qOHJqZyNMh — The Moroccan Index (@MoroccanIndex) September 5, 2020

En Algérie: Environ 12.000 DA ~(79 €)pour un test PCR

S’agissant du coût du test PCR, Pr Khiati avance un chiffre approximatif de 12.000 DA environs 79€. Selon lui, « libéraliser l’importation des réactifs PCR participerait à diminuer le prix à des niveaux plus acceptables »

En Algérie, les résultats des tests par PCR pour détecter la Covid-19 prennent de plus en plus de temps. Jusqu’à deux semaines de retard en raison du manque des kits de prélèvements et des réactifs.

Les professionnels de la santé, interrogés par TSA, tirent la sonnette d’alarme. « Depuis pratiquement une quinzaine de jours ou plus, l’Institut Pasteur d’Algérie (IPA) ne dispose plus de suffisamment de réactifs. Par conséquent, l’IPA a limité d’en fournir les autres laboratoires qui ont travaillé avec lui, notamment ceux des universités », affirme le Pr Mustapha Khiati, président de la Forem.

Le COVID-19 continue d’infecter des millions de personnes alors que le nombre de morts augmente. Il n’existe actuellement aucun remède, ce qui signifie que le contrôle de cette maladie nécessite une approche à plusieurs volets. Cela comprend la protection personnelle comme les masques, la distanciation sociale et l’isolement des personnes infectées et de leurs contacts.

Les tests détectent les personnes infectées, en particulier les 45% de personnes qui ne présentent pas de symptômes , mais peuvent propager la maladie. Les tests nous aident également à savoir qui s’est rétabli de la maladie pour saisir pleinement son impact. Même si des organismes comme le FMI et la Fondation Bill & Melinda Gates, entre autres, ont essayé de soutenir les pays à faible revenu d’Afrique avec une combinaison de programmes d’allègement de la dette et de contributions directes, de nombreux pays africains ont encore du mal à obtenir suffisamment de tests Covid-19 pour suivre efficacement l’épidémie.

#Covid19 #testPCR #afrique #SouthAfrica #Morocco

0 vue0 commentaire