top of page

Abdelhak Khiame, l’ex-patron du BCIJ, n’est plus


Triste nouvelle ce mardi 23 août 2022. L'ancien patron du BCIJ et de la BNPJ, Abdelhak Khiam, est décédé aujourd’hui des suites d'une longue maladie.

Abdelhak Khiam, premier patron du Bureau central d'investigations judiciaires (BCIJ), est décédé ce mardi, à l'âge de 64 ans, des suites d'une longue maladie. Son état s'était détérioré depuis mai dernier. Diplômé de l’Institut royal de police, Abdelhak Khiame a fait ses débuts à la Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ). En 2004, il en a pris les rênes, peu après les attentats du 16 mai 2003 à Casablanca. En 2015, Khiam a été nommé à la tête du BCIJ jusqu’en novembre 2020. Il avait été remplacé à la tête du BCIJ par Cherkaoui Habboub.

Né à Casablanca, le défunt avait effectué un brillant parcours au sein de la (BNPJ) et est devenu une figure emblématique de la lutte antiterroriste dans le Royaume et un acteur incontournable de la coopération sécuritaire du Maroc avec ses alliés étrangers, notamment les pays européens.




47 vues0 commentaire

Comments


bottom of page