L’Europe du processus de Nuremberg reçoit le « présumé » génocidaire, violeur de mineurs et ch

12 février 2022  – Pedro I. Altamirano,  politologue espagnol et est le porte-parole du «Groupe international de soutien à la réunification sahraouie». Nous ne construisons pas l’Europe des citoyens pour donner la parole aux terroristes et aux fascistes sans cœur, mais pour répudier tout type de crime contre l’humanité.

Après la Seconde Guerre mondiale, la société européenne et mondiale n’a pas cru aux images des camps de concentration nazis, où des millions d’êtres humains innocents, dont des enfants, ont été gazés. Les atrocités étaient d’un tel calibre qu’un procès spécial était nécessaire pour juger les responsables dudit mal. On se souvient du procès à cause de la ville allemande dans laquelle il a eu lieu : Nuremberg, « Les procès de Nuremberg » où tous les génocides nazis ont été jugés et condamnés. C’est l’Europe qui a voulu devenir une allusion à la démocratie et aux Droits de l’Homme. Fragile est la mémoire de l’être humain lorsque l’économie se resserre. L’Europe des citoyens, l’Europe démocratique, aujourd’hui coincée entre Gaz algérien et russe, jette sa dignité par la fenêtre, enterre la mémoire de Nuremberg, oublie les victimes du génocide, et se prête à recevoir, au cœur de l’Union Européenne, le plus grand génocidaire « présumé » depuis la chute de l’Allemagne nazie dirigée par Adolf Hitler. En ce moment, j’ai honte d’avoir voté pour ces représentants des citoyens au Parlement Européen, à partir d’aujourd’hui. Le pire, c’est qu’il va de pair avec l’Union Africaine. Une horreur indescriptible, qui définit dramatiquement l’organisation du continent africain. Le procès de Nuremberg intenté par les puissances alliées contre 24 des principaux responsables du Troisième Reich, accusés de complot, crimes contre la paix, crimes de guerre et crimes contre l’humanité, se tient du 20 novembre 1945 au 1er octobre 1946 dans le palais de justice de Nuremberg et constitue la première étape de la mise en œuvre d’une juridiction pénale internationale.

J’espère que cela se reflétera au sein de l’Union européenne et empêchera la présence de ce présumé meurtrier, violeur et qui utilise des enfants pour l’entraînement terroriste. Sinon, nous aurons oublié ce qui est arrivé à l’Allemagne nazie, et ils auront posé la première pierre de la montée du fascisme en Europe. En tant qu’Européen, je présente mes excuses à toutes les victimes du front polisario, et j’ai honte en ce moment d’appartenir à une Union européenne qui reçoit des présumés génocides et des terroristes.

🎦 [SUJET] 1.Témoignage de Khadijatou Mahmoud des camps de #Tindouf, violée par le chef du polisario Brahim Ghali alors représentant du polisario en #Algérie Elle a déposé plainte pour viol auprès de l’Audience Nationale la + haute juridiction en #Espagne#SahrawisLivesMatter pic.twitter.com/2h99YIFQa6 — Karim Anir (@karim_anir) June 25, 2020

Sur cette vidéo, c’est un Sahraoui qui prend la parole pour livrer son témoignage à propos de Rabab Bent Mohamed Ould Ahmed, de son vrai nom Baba Mint Mbarek Ould Ezzoubir.

Juste avant son récent décès, cette femme s’était confiée à son proche; dévoilant une partie des pratiques inhumaines qui ont lieu dans les prisons du Polisario.


Non à la présence du chef du polisario au sixième Sommet UE-UA à Bruxelles

Une Pétition vient ainsi d’être lancée par M. Samy NICOLAH, adressée au Conseil de l’Union Européenne et à 3 autres: M. Samy NICOLAH, attire l’attention sur cette dérive diplomatique dangereuse, différents eurodéputés se demandent comment l’UE pourrait accueillir des dirigeants du groupe séparatiste du Polisario dont certains membres, poursuivis pour détournement de fonds européens, leur chef poursuivis dans un Etat membre de l’UE, en l’occurrence l’Espagne, pour des crimes ignobles tels que le viol, la séquestration, la torture et l’exécution en plus de  l’usurpation d’identité !  ⇒ Pétition..

How could @JosepBorrellF the EU welcome leaders of the armed separatist #Polisario group, some of whom, in addition to the embezzlement of EU funds are being prosecuted in a MS of the EU, for despicable crimes such as rape, forcible confinement, torture and execution? — Tomáš Zdechovský (@TomasZdechovsky) February 10, 2022

Die #EU lädt zum Afrika-Gipfel auch die #Polisario ein – ein beispielloser diplomatischer Fehlgriff! Es handelt sich um eine Terrororganisation. Die EU sollte endlich wie die USA die Zugehörigkeit der Westsahara zu Marokko anerkennen.⁦@JosepBorrellFhttps://t.co/L1y8kFMHk2 — Dr. Maximilian Krah MdEP (@KrahMax) February 10, 2022

Lire aussi:
Accointances maléfiques: les connexions entre le polisario et Aqmi… PARIS MATCH

Sahara Marocain: « Le mouvement armé du Front Polisario menace à nouveau les travailleurs espagnols… » Pedro I. Altamirano.

« Une nouvelle menace de la bande armée du Front Polisario qui démontre son caractère fasciste de « Toute personne qui a des intérêts dans le Sahara peut être une cible » » Pedro Ignacio ALTAMIRANO

Journée internationale contre l’utilisation des enfants soldats: Des vidéo choc sur l’enrôlement d’enfants soldats par le polisario sur le sol algérien

#Algérie #mineurs #violeur #Europe #processusdeNuremberg #Bruxelles #SommetUEUA #génocidaire #BrahimGhali

0 vue0 commentaire