top of page

France/ Euro 2021: Mbappé traité de « sale nègre » sur Twitter, le parquet de Paris enquête

France/ Euro 2021: Mbappé traité de « sale nègre » sur Twitter, le parquet de Paris enquête

Au terme d’un match fou et d’une séance de tirs au but irrespirable, Kylian Mbappé manque le cinquième pénalty de l’équipe de France de football, lors du huitième de finale de l’Euro 2020 contre la Suisse.

« J’ai voulu aider l’équipe mais j’ai échoué », s’excuse Mbappé

« Très difficile de tourner la page. La tristesse est immense après cette élimination, nous n’avons pas pu atteindre notre objectif. Je suis désolé pour ce penalty. J’ai voulu aider l’équipe mais j’ai échoué. Trouver le sommeil sera difficile mais c’est malheureusement les aléas de ce sport que j’aime tant », a écrit Kylian Mbappé lundi soir.

« Je sais que vous les fans vous êtes déçus, mais je voudrais quand même vous remercier pour votre soutien et de toujours avoir cru en nous. Le plus important sera de se relever encore plus fort pour les prochaines échéances à venir. Félicitations et bonne chance à la Suisse », poursuit-il.

pic.twitter.com/nMmGi7V4mP — Kylian Mbappé (@KMbappe) June 28, 2021

M’Bappé visé par des propos racistes après la défaite des Bleus

Une enquête contre X pour « injure publique à caractère raciste » a été ouverte par la Justice française suite à la série de publications ayant visé certains joueurs de l’équipe de France après l’Euro. L’information a en effet été annoncée par les médias français. Les différentes enquêtes ont été confiées à l’Office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l’information et de la communication (OCLCTIC).

1/5🟡⚽️Match #FRASUI – Nous déposons plainte suite au déferlement de tweets haineux et demandons au Parquet d’enquêter sur les usurpations d’identité commises par leurs auteurs ainsi que sur leur niveau de coordination. pic.twitter.com/ymaZtCyoC1 — SOS Racisme (@SOS_Racisme) July 1, 2021

Des comptes bloqués

Selon les précisions qui ont été apportées sur cette affaire, tout serait parti de la défaite des Bleus face à la Suisse. Plusieurs publications à caractère raciste ont suscité l’indignation au sein de l’opinion publique. Certains comptes sur Twitter ont été bloqués alors que d’autres ont fait objet de saignements. La publication ayant ciblé particulièrement Kylian M’Bappé qui a raté le pénalty au cours du match aura interpellé.

Des propos racistes ont fleuri sur Twitter, suite à la défaite de l’équipe de France de football à l’Euro 2021. « Sale nègre »
SOS Racisme réagit,… une plainte contre X

« Kylian M’Bappé, ce sale nègre, mérite de se prendre une centaine de coups de fouets et se vendre en Libye ; ce négro ne mérite pas la République française. Direction le Cameroun ou les champs de coton, pour ce sale négro des champs, même pas capable d’être nègre de maison », voici le tweet lancé par compte fictif juste après la défaite de l’équipe de France contre la Suisse, lundi soir (28 juin), en huitième de finale de l’Euro 2021. Avant l’annonce de l’ouverture d’une enquête par le parquet de Paris, certaines organisations avaient fait savoir qu’elles avaient déposé une plainte. C’est le cas de l’association SOS Racisme.

2/5 Twitter a été le théâtre d’un déferlement de haine raciste à l’encontre des #Bleus. Nous avons fait un signalement au Parquet et nous allons déposer aujd une plainte afin que ces propos racistes soient sanctionnés.⚖️ — SOS Racisme (@SOS_Racisme) July 1, 2021

Le Conseil représentatif des associations noires de France (Cran) a également annoncé son intention de porter plainte.

Dimanche, des supporters du Paris Saint-Germain membres du Collectif Ultras Paris (CUP) ont déployé une banderole devant le Parc des Princes en soutien à l’attaquant vedette, sur laquelle était écrit: « Racisme, lynchage médiatique: soutien à K.M ».

Le pôle national de lutte contre la haine en ligne du parquet de Paris a été créé en janvier, en réponse notamment à la recrudescence du cyberharcèlement et aux critiques sur le manque de moyens déployés par les autorités.

Il s’est notamment chargé des poursuites judiciaires contre des personnes ayant menacée la jeune Mila après ses diatribes contre l’islam, ou encore d’une vague de messages antisémites publiés sur Twitter et Facebook lors de la dernière élection de Miss France.

Dans une autre procédure, la justice française a ordonné mardi à Twitter de communiquer, dans un délai de deux mois, des documents détaillant ses moyens de lutte contre la haine en ligne, jugée défaillante par des associations.

Modération ?

En plus de ce tweet raciste, son auteur serait également soupçonné d’usurpation d’identité pour son compte Twitter.

Un fait pour lequel SOS Racisme a également fait un signalement. L’association s’étonne « de la facilité avec laquelle de tels messages peuvent passer les filtres de la modération que les plateformes disent mettre en place »

Les auteurs de tweets racistes envers l’#equipedefrance sont lâches. Ainsi, l’auteur d’un tweet très outrancier a usurpé la photo d’un homme (et le nom d’un autre?). Cela rend le recours à la justice fondamental, plutôt que le lynchage numérique. @SOS_Racisme a saisi la justice. https://t.co/SSvzjnHE4N — Dominique Sopo (@d_sopo) June 29, 2021

« Notre rédaction apporte tout son soutien à Kylian Mbappé »

Le jour où Kylian Mbappé est devenu une légende de la France


2 vues0 commentaire

Kommentare


bottom of page