top of page

Congo Brazzaville: la vidéo d’un adolescent retrouvé dans le réacteur d’un avion suscite l’émotion

Des drames impliquant de jeunes Africains tentant de rejoindre l’Europe en se cachant dans des avions se multiplient : le 2 juillet, un homme a été retrouvé dans un jardin de Londres après avoir fait une chute de 1000 mètres depuis le train d’atterrissage d’un avion de Kenya Airways. En janvier, c’était un adolescent ivoirien qui avait été retrouvé mort à Roissy dans le train d’atterrissage d’un avion Air France.

Congo Brazzaville: la vidéo d’un adolescent retrouvé dans le réacteur d’un avion suscite l’émotion

Une vidéo amateur tournée au tarmac de l’aéroport de Maya Maya de Brazzaville au Congo le 30 juin dernier, montre un enfant niché dans le réacteur d’un jet. Celui-ci qui se fait interpeller par la police, puis suscite la réaction de certains internautes. Un employé de l’aéroport de Maya Maya de Brazzaville au Congo a filmé une scène pour le moins inédit, le 30 juin dernier. Sur le tarmac dudit aéroport, on y voit un enfant installé dans le réacteur d’un jet avant d’être interpellé par les policiers. L’enfant voulait probablement se rendre en France, d’après les paroles prononcées par un témoin. « Tu voulais aller en France ? Mais ça, ça ne part pas en France… ». Juste après, l’adolescent est invité à descendre de l’aile de l’avion.


La vidéo, relayée le 30 juin en fin de journée sur plusieurs pages Facebook congolaises, a provoqué de nombreuses réactions. « Le désespoir peut pousser quelqu’un à commettre un acte qui dépasse l’entendement », s’émeut un internaute, pendant qu’une autre commente : « tout ceci pour fuir la misère de son pays, enfin que ceci interpelle les autorités en place ».

Une troisième qui ne fut pas la bonne

D’après un gendarme qui explique les circonstances de l’arrestation du jeune homme, âgé d’environ 15 ans, celui-ci n’en est pas à son premier essai.

Selon lui, ce jeune garçon est récidiviste d’intrusion dans la zone réservée de l’aéroport. « La première fois que nous l’avons appréhendé, il est rentré par les collecteurs [d’eaux usées, NDLR] […]. Il l’a démenti auprès de la hiérarchie, et présentait des signes de démence. Sur instruction de nos chefs, il a été relâché. La deuxième fois, il est revenu, en utilisant la même brèche du côté des collecteurs en passant par le nouveau pavillon présidentiel. […] Il est allé jusqu’à s’introduire dans le réacteur d’un vol Equajet. Il a été encore appréhendé, mais vu qu’il présentait encore des signes de démence, nous avons été indulgents et l’avons relâché », a-t-il expliqué.

Dans une deuxième vidéo, un gendarme tient le jeune adolescent par le bras et explique que c’est la troisième fois qu’il est retrouvé sur le tarmac de l’aéroport de Brazzaville.

Le gendarme explique ensuite que le jeune homme s’est introduit le 30 juin une fois de plus par les collecteurs d’eaux usées, et qu’il a cette fois été placé en garde à vue dans les geôles de Maya maya pour les besoins de l’enquête. Il précise le nom et l’âge du jeune homme mais affirme ne disposer d’aucune information supplémentaire, notamment sur ses intentions.

0 vue0 commentaire

Opmerkingen


bottom of page