top of page

Afrique: Le Maroc ouvre des routes, l’Algérie érige des impasses (Vidéo)


Au cours des travaux de la 28e session du Comité exécutif de cités et gouvernements locaux unis d’Afrique (CGLU Afrique), la cérémonie d’inauguration de la plaque commémorative représentant le point kilomètre zéro de la voie de la coopération entre le Nord et le Sud de l'Afrique, décidée à Tanger, a eu lieu, mardi 1er novembre 2022, en présence de différents leaders et d'élus de gouvernements régionaux et locaux d'Afrique. Selon le ministre des Sports de Côte d’Ivoire, Paulin Claude Danho, il s’agit d’une cérémonie très importante, qui marque un point de départ de l’ensemble des collectivités africaines installées à Tanger, pour marcher résolument ensemble vers le développement.

«C’est un acte très symbolique et fort du rassemblement de l’Afrique au Maroc, à Tanger, pour améliorer la gouvernance locale et le développement des territoires en Afrique», a-t-il ajouté.

De son côté, maire de Tanger, Mounir Laymouri, a souligné que la cérémonie d’inauguration de cette plaque représentant le point kilomètre zéro à Tanger témoigne de la position géographique stratégique de Tanger, porte d’entrée vers l’Afrique et l’Europe.

Cités et Gouvernements Locaux Unis d’Afrique (CGLU Afrique )

L’organisation faîtière des gouvernements locaux africains a été fondée en 2005 dans la ville de Tshwane en Afrique du Sud à la suite de l’unification de trois groupes continentaux de gouvernements locaux, à savoir l’Union Africaine des Autorités Locales (AULA); l’Union des Villes Africaines (UVA); et le Chapitre africain de l’União das Ciudades e Capitães Lusófonas Africanas, (UCCL AFRICA).

Le Maroc ouvre des routes, l’Algérie érige des impasses
Voie express Tiznit-Dakhla: Un méga projet pour renforcer les liens entre le Maroc et sa profondeur africaine

Ce projet à portée stratégique, objet d’une convention de partenariat signée devant SM le Roi Mohammed VI à Laâyoune en 2015, à l’occasion de la commémoration du 40ème anniversaire de la Marche verte, demeure un réel pont logistique entre le Maroc et le reste des pays africains, en vue de consolider davantage le développement économique tant à l'échelle régionale que continentale.

Il constitue également un exemple unique pour promouvoir les relations maroco-africaines, en assurant une liaison routière entre le nord et le sud du continent, permettant ainsi d’établir une véritable passerelle entre le Maroc et les autres pays d'Afrique, pour bâtir une coopération sud-sud agissante et un développement économique en plein essor.

La réalisation de cette voie express de plus de 1000 km vise à aménager un axe routier avec de normes techniques de taille entre les provinces du Sud et les autres régions du Royaume, réduire le temps du transport et améliorer le confort et la sécurité routière, à même de faciliter le transport des marchandises entre les villes du Sud du Maroc et les grands centres de production et de distribution.

Tanger Med: Complexe portuaire leader en Afrique et en Méditerranée

En ce qui concerne les infrastructures, le complexe portuaire Tanger Med constitue une pièce maîtresse dans l’intégration du royaume au sein de la BRI. Il est devenu aujourd’hui le premier port à conteneurs en Afrique et en Méditerranée avec une capacité qui dépasse 9 millions EVP. Il est également classé le 24ème port sur 500 ports à conteneurs au monde et est connecté à plus de 180 ports et 70 pays africains, européens et américains.

Comparaison entre Maroc et Algérie

58 vues0 commentaire
bottom of page