top of page
  • Photo du rédacteurAA

Royaume du Maroc: Bouchra Karboubi, première femme à officier une finale masculine du monde arabe&#8

Royaume du Maroc: Bouchra Karboubi, première femme à officier  une finale masculine du monde arabe


L’arbitre marocaine Bouchra Karboubi est devenue samedi la première femme du monde arabe à tenir le sifflet dans une finale de compétition masculine, à l’occasion de la finale de la finale de la Coupe du Trône de football.

Le Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) avait annoncé dans un communiqué publié vendredi la désignation de Karboubi, une policière, pour diriger la finale de la Coupe du Trône entre l’AS FAR, le club des Forces armées marocaines, au Moghreb de Tetouan samedi à Agadir (3-0).


Native de Taza, Bouchra Karboubi, 34 ans est inspecteur de police. Dernière d’une fratrie de cinq, elle effectue ses débuts dans le foot à l’âge de 11 ans en tant que joueuse. Une passion qui finira vite par prendre une autre forme. En 2001, l’adolescente profite de l’ouverture d’une école d’arbitrage dans sa ville natale et lance sa carrière en devenant arbitre dans les tournois de jeunes. Un choix qui ne passe pas auprès de son entourage.

Membre de la cellule VAR à la dernière finale de la CAN

Malgré tout, elle n’a pas cessé de gravir les échelons. Elle profite de la création, en 2007, du premier championnat de football féminin au Maroc, pour devenir arbitre à l’âge de 19 ans seulement. Désignée arbitre internationale en 2016, elle était déjà devenue la première femme marocaine à arbitrer un match de première division du championnat professionnel masculin. Elle a effectué son baptême de feu continental lors de la CAN féminine de 2018, organisée au Ghana avant d’arbitrer à la CAN des moins de 23 ans en 2019 en Égypte, où elle a officié lors du match de classement pour la 3e place.

La Marocaine était également présente lors de la dernière CAN au Cameroun. Bouchra Karboubi été arbitre assistante lors du match Gambie-Mali et a fait partie de la cellule en charge de la VAR lors d’autres matchs, notamment la finale Sénégal-Égypte. Elle est en lice pour arbitrer à la Coupe du monde féminine de 2023 en Australie et Nouvelle-Zélande.

Bouchra Karboubi n’a mis que cinq minutes avant de devoir sortir un carton rouge à l’attaquant du MAT Hamza Hannouri.

L’AS FAR a facilement remporté la 12e coupe de son histoire 3-0 avec des buts marqués par l’international cap-verdien Diney Borges (55è), Adam Ennafati (65è) et Abdelilah Amimi (90è).

لأول مرة في تاريخ كرة القدم الوطنية! الحكمة بشرى كربوبي ستقود المباراة التي ستجمع يوم السبت 14 ماي 2022 بين الجمعية الرياضية للقوات المسلحة الملكية والمغرب أتليتك التطواني، لحساب نهاية كأس العرش (رجال) للموسم الرياضي 2019-2020 pic.twitter.com/0oZvVtILIw — FRMF (@FRMFOFFICIEL) May 12, 2022

Désignée arbitre internationale en 2016, l’agent de police de 34 ans était déjà devenue la première femme marocaine au sifflet dans un match de première division du championnat professionnel masculin.

Plus récemment, elle a fait partie de la cellule de l’assistance vidéo à l’arbitrage (VAR) lors de la récente finale de la CAN 2022 entre le Sénégal et l’Egypte.

Plusieurs femmes arbitres se sont fait une place dans le football masculin ces dernières années.

Ainsi la Rwandaise Salima Rhadia Mukansanga avait officié en tant qu’arbitre central lors de la rencontre entre le Zimbabwe et la Guinée (2-1) lors de la dernière CAN.

2 vues0 commentaire

Comments


bottom of page