top of page

République du Congo - Brazzaville: le gouvernement dément des rumeurs de coup d'État


Une folle rumeur a envahi les médias ce dimanche 17 septembre 2023, faisant état d’une tentative de coup d'État en République du Congo. Et pourtant, il n’en est rien. Les auteurs de cette rumeur sont même allés en présentant le colonel Serge Oboa et le colonel Basile Boka comme les cerveaux du supposé putsch.

Le gouvernement congolais a démenti des rumeurs qui circulent sur les réseaux sociaux faisant état d’un coup d’État en cours à Brazzaville.... Démenti formel

Dans un tweet publié ce dimanche après midi, Thierry Moungalla, ministre congolais de la Communication et des médias et porte-parole du gouvernement, a dénoncé des informations fantaisistes et appelé l'opinion publique congolaise au calme.

" Des informations fantaisistes évoquent des événements graves qui seraient en cours à Brazaville. Le Gouvernement dément ces fake news. Nous rassurons l’opinion sur le calme qui règne et invitons les populations à vaquer sereinement à leurs activités", a tweeté l'officiel congolais.

Il a appelé les citoyens à ne pas relayer ces rumeurs qui “sont de nature à créer de la panique et à troubler l’ordre public”.

Le gouvernement a également annoncé qu’il prendra des mesures contre les auteurs de ces rumeurs.

Denis Sassou N'guesso hors du territoire

Le président Dénis Sassou N'guesso séjourne actuellement hors du territoire. C'est d'ailleurs cette absence qui a servi d'argument aux auteurs de la rumeur de coup d'État. Il s'agit pourtant d'un voyage officiel.

En effet, à l'instar de plusieurs autres présidents, Denis Sassou N'guesso s'est rendu à New York dimanche pour participer à la 78ème Assemblée Générale des Nations Unies.

Dans un post annonçant son arrivée, il a indiqué que son séjour à New York "est aussi l’occasion de renforcer les relations bilatérales et de promouvoir le sommet des trois bassins forestiers tropicaux qui se tiendra, à Brazzaville, le mois prochain".

Comments


bottom of page