top of page
  • Photo du rédacteurAA

Maroc-Espagne: Pedro Sanchez accueilli par Aziz Akhannouch à l’Aéroport de Rabat-Salé

Maroc-Espagne: Pedro Sanchez accueilli par Aziz Akhannouch à l’Aéroport de Rabat-Salé

Le Chef du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, est arrivé à l’Aéroport Rabat-Salé où il a été accueilli par Aziz Akhannouch.

🔴 Pedro Sánchez ya ha aterrizado en Rabat. A lo largo de esta tarde se reunirá con el rey de Marruecos#Canal24Horashttps://t.co/vVRqw1kiba pic.twitter.com/hG4gS8Pu2E — RTVE Noticias (@rtvenoticias) April 7, 2022

En visite au Maroc, le Chef du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, est arrivé à Rabat, cet après-midi. Son avion a atterri à l’aéroport Rabat-Salé. À son arrivée, il a été reçu par son homologue marocain, Aziz Akhannouch. Après avoir passé en revue un détachement militaire, ces derniers se sont entretenus brièvement.

El presidente del Gobierno, @sanchezcastejon, ya está en Rabat donde se reúne con S.M. Mohamed VI. Con esta visita se da inicio a una nueva etapa en las relaciones entre España y Marruecos, basada en la transparencia, el respeto mutuo y el cumplimiento de los acuerdos firmados. pic.twitter.com/9Rznx4y0I6 — La Moncloa (@desdelamoncloa) April 7, 2022

Il est prévu que le Chef de l’Exécutif espagnol se dirige ensuite vers le Palais royal pour rencontrer SM le Roi Mohammed VI. Cette rencontre donnera lieu à des entretiens officiels. Ensuite, le Souverain va offrir au dirigeant espagnol un Iftar officiel à son honneur.

En visitant le Maroc, Pedro Sanchez clos définitivement la page de la crise diplomatique entre Rabat et Madrid, qui a duré des mois sur fonds de l’affaire Brahim Ghali. La lettre envoyée par le Chef du gouvernement espagnol au Souverain marocain, annonçant le soutien de l’Espagne au plan d’autonomie, a été de nature à accélérer la réconciliation entre les deux pays. Le changement de la position de Madrid sur la cause nationale a été perçu comme un tournant majeur dans la trajectoire du conflit qui dure depuis 1975.

Cependant, plusieurs dossiers en stand-by devraient être discutés durant la visite de Sanchez. Selon El Pais, ce dernier veut sceller un « pacte migratoire » avec le Maroc pour venir à bout des difficultés liées à l’immigration irrégulière. En tout cas, l’agenda de cette visite sera plus clair après la conférence de presse que tiendra Pedro Sanchez dans la soirée.

Le Maroc et l’Espagne: Une longue histoire d’amitié et de coopération

Liés par des rapports d’histoire et d’intérêts communs, les deux pays voisins entretiennent des relations basées sur la confiance et l’échange constructif. Il s’agit pour l’Espagne d’une relation stratégique, tant en raison de la proximité géographique que de la portée et l’intensité des intérêts communs.

De nouvelles relations solides sont en perspective mais également un partenariat économique d’envergure.

Des relations solides en perspective

Le Maroc est le troisième partenaire économique de l’Espagne en dehors de l’UE. Après le changement de position de l’Espagne au sujet du Sahara marocain, de nouvelles relations solides sont en perspective mais également un partenariat économique d’envergure.

Rashad Andaloussi Ouriaghli, chef d’entreprise établi en Espagne depuis une quinzaine d’années a vécu la crise entre le Maroc et l’Espagne avec beaucoup d’intensité, à la fois de par son statut d’expatrié, mais également du fait de l’impact de cette crise sur son activité.


0 vue0 commentaire

Comentarios


bottom of page