La Fédération Gambienne de Football (GFF) reçoit l’arbitre gambien, Bakary Gassama, en grande

Dans un communiqué publié par la Fédération Gambienne de Football (GFF), La GFF a dénoncé le « comportement antisportif de la part des algériens contre sa personne »

« La fierté gambienne et africaine Bakary Papa Gassama a rendu aujourd’hui une visite de courtoisie au président de la Fédération gambienne de football à la Maison du Football. Il a exprimé sa joie pour le soutien qu’il reçoit de la Fédération gambienne de football au milieu » la Fédération Gambienne de Football (GFF)

Gambia and Africa’s pride Bakary Papa Gassama today paid a courtesy call on the President of the Gambia Football Federation at Football House. He expressed his delight for the support he is receiving from the Gambia Football Federation amidst pic.twitter.com/eH9orlwbxf — Best Choice Sports (@BCSports5) April 29, 2022

« Je ne dis pas que vous devez le tuer » les propos de Belmadi

La Fédération gambienne de football (GFF) a demandé l’ouverture d’une procédure disciplinaire à l’encontre de l’entraîneur algérien Djamel Belmadi à la suite de propos désobligeants qu’il a tenus à l’encontre de l’arbitre Bakary Gassama.


Belmadi a fait l’objet d’attaques verbales et physiques contre le responsable gambien dans une vidéo publiée par la fédération algérienne de football (FAF), disant : « Je ne dis pas que vous devez le tuer« .

La Fédération Gambienne de Football (GFF) a demandé que des mesures soient prises contre le sélectionneur algérien Djamel Belmadi après avoir semblé inciter à la violence contre un arbitre (Bakary Papa Gassama) avec des propos qu’il avait tenus.

The Gambia Football Federation has called for action to be taken against Algeria boss Djamel Belmadi after he appeared to incite violence against a referee with comments he had made. 😲 Find out more here ➡ https://t.co/13HQYiPszy pic.twitter.com/hDMuvk8AN8 — Kick Off (@KickOffMagazine) April 29, 2022

Le GFF a déclaré qu’il suivait avec une « grande préoccupation » les attaques verbales lancées contre Gassama. Un communiqué de l’organisation indique avoir porté plainte auprès de la FAF et demandé à la Fifa et à la Confédération africaine de football (Caf) d’ouvrir des enquêtes et des procédures disciplinaires contre Belmadi.

« Nous avons demandé à la fédération algérienne de faire une déclaration publique condamnant les actions de M. Belmadi et toutes les attaques verbales contre M. Gassama par des Algériens« , indique le communiqué du GFF. Il a ajouté que la FAF devra « prendre toutes les précautions nécessaires pour empêcher leurs responsables et ressortissants de faire d’autres remarques négatives et menaces contre M. Gassama« .

« Dans le cas contraire, leur fédération sera tenue pour responsable et complice de tout préjudice qui pourrait lui arriver. » Gassama, 43 ans, a officié lors des deux dernières Coupes du monde et a arbitré trois matches de la Coupe d’Afrique des Nations plus tôt cette année.

Gassama « a volé l’espoir de toute une nation » Belmadi

Le mois dernier, la FAF a déposé une plainte auprès de l’instance dirigeante mondiale la Fifa pour que le match de barrage contre le Cameroun soit rejoué, évoquant un « scandaleux » qui « a faussé le résultat« . L’attaquant algérien Islam Slimani avait deux buts annulés, un pour hors-jeu et un pour main – ce dernier après un examen vidéo de l’arbitre assistant, avant que Karl Toko Ekambi ne marque un but vainqueur à la 124e minute pour les Lions indomptables à Blida.

« Jamais plus nous ne permettrons à quelques personnes de conspirer contre notre pays« , a déclaré Belmadi. « Je dois dire que je n’ai pas du tout aimé voir le lendemain quand cet arbitre (Bakary Gassama) est parti de l’aéroport d’Alger, le voir confortablement installé dans un salon avec un café et une millefeuille comme ça ».

« Je n’aimais pas le fait que nous acceptions ce genre de choses. Il a volé l’espoir de toute une nation, et nous le traitons comme ça ». « Je ne dis pas que vous devez le tuer, je ne dis pas des choses comme ça. Mais c’est un tyran, plus qu’un tyran. Nous ne pourrons plus jamais accepter cela. »

Belmadi a déclaré avoir dit à Gassama ce qu’il pensait de lui non seulement à l’aéroport d’Alger mais aussi en Turquie lorsqu’il a de nouveau rencontré le Gambien. « Je l’ai revu et lui ai répété la même chose et lui ai dit qui il était. »

S’exprimant il y a quelques semaines, Gassama a déclaré à un journal gambien : « S’ils gagnent, vous êtes le bon arbitre et s’ils perdent, ils vous qualifient de mauvais arbitre« . Pendant ce temps, le président de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot), Samuel Eto’o, a déclaré que son organisation pourrait également contacter la Fifa au sujet des commentaires de Belmadi dans la même interview.

Les médias français tirent à boulets rouges sur le sélectionneur de l’ Algérie Djamel Belmadi

Communiqué : La Fédération (FAF) et son homologue GAMBIENNE œuvrent pour un apaisement
A lire aussi:
La télé algérienne accuse Jamal Debbouze d’être impliqué dans l’échec de l’équipe d’Algérie

#DjamelBelmadi #Algérie #Cameroun #BakaryGassama #JamalDebbouze #Gambie

0 vue0 commentaire