L’OMS met en garde contre une deuxième vague épidémique dans le monde: « Le danger n’est pas passé »

L’OMS met en garde contre une deuxième vague épidémique dans le monde: « Le danger n’est pas passé »


Selon Mme Vujnovic, «il est très important que toute la population comprenne que le danger n’est pas passé».

Un danger encore là ?

Elle a mis en garde tous les pays contre un assouplissement irréfléchi de la quarantaine. Selon Melita Vujnovic, « il est très important que toute la population comprenne que le danger n’est pas passé ».

Il existe en effet toujours un risque de contamination par le coronavirus, a-t-elle soutenu. En outre, elle recommande la poursuite des précautions à prendre pour endiguer la pandémie.

La quarantaine doit être poursuivie malgré la difficulté à la faire appliquer

Même si l’OMS comprend que la quarantaine n’est pas évidente à faire respecter, sa représentante a souligné que si la situation devenait incontrôlable, cela risquerait d’augmenter la mortalité.

En Espagne, où la majorité des habitants sort par paliers d’un des confinements les plus stricts, la capitale devra encore attendre une semaine au moins avant un véritable assouplissement. Madrid continue d’enregistrer le plus grand nombre de contaminations quotidiennes avec la Catalogne. Mais une partie de la population madrilène s’impatiente et le fait savoir à coup de « casserolades ». Le Covid-19 a fait en Espagne plus de 27 000 morts.

TV en DIRECTO | Simón explica las razones para tratar el cambio de fase de Madrid con la máxima cautela: « Madrid, en caso de tener un brote, afectará probablemente a toda España » https://t.co/SJxypB8WFK pic.twitter.com/M4HZ9YrKwm — EL PAÍS (@el_pais) May 15, 2020

Plus de 328.000 morts

Selon le dernier bilan de l’Université Johns-Hopkins, plus de cinq millions de personnes ont été contaminées par le coronavirus dans le monde. Le nombre de décès a dépassé les 328.000.

#Covid19 #Confinement #pandémie #Coronavirus #oms

0 vue0 commentaire