top of page

«L'autonomisation des femmes rurales» Association Anouar pour le développement et la solidarité


«L'autonomisation des femmes rurales» Association Anouar pour le développement et la solidarité

Dans le cadre de ses activités annuelles en faveur des femmes et de la célébration de la fête de l'indépendance du Maroc, pour valoriser le rôle des femmes dans la société et l'environnement dans lequel elles vivent et leur donner plus d'opportunités de réussite, d'excellence et d'influence dans la communauté, l'Association Anouar organise un colloque sur «L'autonomisation des femmes rurales».

L’autonomisation des femmes rurales constitue la clé de voûte pour réaliser le développement durable, un objectif primordial qui requiert la mobilisation des énergies et surtout la sensibilisation de la société sur le rôle fondamental de la gent féminine.

La conférence sera organisée pour contribuer à accroître les progrès scientifiques, sanitaires et institutionnels, la stabilité familiale et la participation communautaire au niveau local pour parvenir à l'autonomisation des femmes. Des efforts sont faits pour élargir la portée et le type d'opportunités d'emploi car leur qualité est nécessaire à l'autonomisation des femmes, en plus de soutenir les politiques et la législation favorables au mécanisme et garantissant la compatibilité avec la vie familiale.

M. Mohamed Dekkak, président de l'Association Anouar pour le développement et la solidarité, a déclaré que l'événement soutient le Programme des Nations Unies pour le développement pour atteindre les objectifs de développement durable, en particulier le cinquième objectif, qui est d'assurer la fin de la discrimination à l'égard des femmes et des filles partout dans le monde. , car des inégalités importantes subsistent sur le marché du travail dans certains domaines, les femmes se voyant systématiquement refuser l'égalité d'accès à l'emploi.

Le symposium sera encadré par Mme Laila Rahal El-Atfani, Ambassadrice de bonne volonté et Présidente de la plateforme Business Gate et I AM Africa, le 18 novembre 2022, à partir de 11h00, à Ait Faska, Marrakech.

Favoriser l’autonomisation des femmes rurales: la nouvelle phase d’un programme commun des Nations Unies ciblera des pays d’Afrique, d’Asie et du Pacifique.

Quatre organismes des Nations Unies ont annoncé le lancement prochain d’une nouvelle phase d’un programme commun en faveur des moyens de subsistance, des droits et de la résilience des femmes rurales, dont la finalité est de faire progresser le développement durable. Le programme commun intitulé «Accélérer les progrès vers l’autonomisation économique des femmes rurales» est un partenariat entre l’Entité des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes (ONU-Femmes) et les trois organismes ayant leur siège à Rome, l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), le Fonds international de développement agricole (FIDA) et le Programme alimentaire mondial (PAM). Les partenaires de ce programme, qui a commencé en 2014, cherchent à élargir ses sources de financement et à l’étendre à de nouveaux pays.


bottom of page