top of page

L’Algérie préfère armer le polisario plutôt qu’acheter des médicaments aux algériens

L’Algérie préfère armer le polisario plutôt qu’acheter des médicaments aux algériens.

C’est c’est samedi, lors de la Conférence internationale d’oncologie neurologique à Alger, que le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abderrahmane Benbouzid a déclaré que l’Algérie n’a pas les moyens d’acheter des médicaments innovants contre le cancer.

« Les médicaments innovants pour traiter le cancer coûtent extrêmement cher, et que même les pays développés sont incapables de les acheter », a fait savoir le ministre qui a expliqué que cette incapacité financière est due à la crise économique que traverse le pays.


Le taux de mortalité due au cancer en Algérie prend une proportion de plus en plus inquiétante. 20.000 décès dus aux cancers et 50.000 nouveaux cas sont enregistrés chaque année dans le pays.

Mr Omar Hilale dévoile l’armement massif du polisario par l’Algérie.


Les hôpitaux algériens sont des mouroirs.


0 vue0 commentaire
bottom of page