L’affaire GhaliGate: Demain, mercredi 5/5 /2021, Manifestation devant la délégation gouvernem

L’affaire GhaliGate: Demain, mercredi 5/5 /2021, Manifestation devant la délégation gouvernementale et le palais de justice.

Pour exiger la comparution du génocidaire Brahim Ghali, les acteurs de la société civile marocaine en Catalogne ont tenu une réunion pour coordonner le déroulement de la manifestation demain à 18h30 devant la délégation du gouvernement espagnol et le Palais de Justice.

Arancha González Laya: «Si la justice convoque Brahim Ghali, l’exécutif n’interviendra pas»

«La justice fera ce qu’elle doit faire et le gouvernement la respectera pleinement», a assuré la chef de la diplomatie espagnole, ce mardi. Pourtant, Alger avait reçu les assurances de Madrid que Brahim Ghali, admis sous l’identité d’un ressortissant algérien, ne sera pas inquiété par la justice.

Conférence de presse de la ministre espagnole Arancha González Laya avec son homologue serbe, Nikola Selaković

Brahim Ghali , Mohamed Ben Battouche?

Pourtant, Jeune Afrique avait révélé, il y deux semaines, que l’Algérie aurait obtenu «l’assurance» de l’Espagne que Brahim Ghali ne sera pas inquiété par la justice. En effet, Alger a négocié avec Madrid pour accueillir le secrétaire général du Polisario, hospitalisé sous le nom de Mohamed Ben Battouche, de nationalité algérienne, pour des raisons de discrétions.

L’Espagne a été choisie après que le président Abdelmadjid Tebboune ait obtenu l’assurance du Premier ministre Pedro Sanchez que Ghali ne serait pas inquiété par la justice espagnole», assure le magazine. D’ailleurs, cela explique la confiance des partisans de Ghali, qui assuraient il y a quelques jours, que leur chef quittera l’Espagne «sans problème».

#Affaire #AranchaGonzálezLaya #Algérie #SaharaMarocain #Espagne #GhaliGate #Maroc

0 vue0 commentaire