top of page

Kenya / Succession de Kenyatta: William Ruto dévoile son manifeste pour la présidentielle


La campagne présidentielle de cette année s'annonce comme un duel entre William Ruto, marginalisé par le pouvoir, et l’ancien Premier ministre Raila Odinga, qui s'est assuré le soutien du président sortant Uhuru Kenyatta.

Candidat à l'élection présidentielle du 9 août prochain, William Ruto tente de séduire le plus d'électeurs. Ce jeudi, au stade Kasarani près de Nairobi, le vice-président du Kenya, a promis de mettre sur pied dès qu'il est élu un modèle économique inclusif et créateur d'emplois. Dans son manifeste de campagne porté par la coalition Kwanza, l'ancien ministre de l'agriculture promet une stabilité macroéconomique et l'autonomisation des plus démunis.

Nous promulguerons des lois appropriées, faisant des licences commerciales et de la fourniture de lieux de commerce un droit pour chaque citoyen qui en fait la demande a-t-il écrit sur Twitter.

Kenya Kwanza investira 250 milliards de Kenya shillings en cinq ans dans l'industrie. Une somme qui devrait selon l'équipe de Ruto stimuler la production, créer des emplois et permettre au pays de gagner des devises étrangères.

William Ruto, avait déclaré qu'il expulserait les ressortissants chinois occupant des emplois qui pourraient l'être par des Kényans s'il est élu en août.

De plus, le vice-président William Ruto a promis de mettre fin au monopole de la Kenya Medical Supplies Authority (Kemsa), une entrepris chargée de la fourniture de médicaments et de kits médicaux aux hôpitaux publics.

Le candidat du Kenya Kwanza veut donner aux comtés la possibilité de choisir librement leurs fournisseurs de médicaments et de kits médicaux.

20 vues0 commentaire

コメント


bottom of page