top of page

Kabylie: Le plan «Zéro Kabyle»... Un Génocide à huis clos... Appel à rassemblement à Paris


Communiqué de la ligue kabyle des droits de l’homme (LKDH): appel à rassemblement.

Face aux incendies criminels qui continuent de ravager la Kabylie, causant encore des dizaines de pertes humaines, la Ligue Kabyle des Droits de l'Homme appelle tous les Kabyles ainsi que les amis de la Kabylie du monde entier à se rassembler de manière pacifique pour exprimer leur solidarité. Nous les exhortons également à dénoncer cette situation dramatique auprès de leurs autorités locales.

Ces incendies sont malheureusement parmi les plus meurtriers de toute la Méditerranée. Les indices pointent vers une possible implication du régime militaire algérien, soit en étant à l'origine de ces incendies, soit en n'ayant pas pris les précautions nécessaires pour les arrêter. Le refus de l'aide étrangère par les autorités algériennes engage leur responsabilité dans ce drame qui se répète chaque année en Kabylie et cela nous interroge tous.

Dans ce contexte, un rassemblement pacifique aura lieu à Paris le "dimanche 30 juillet à 14h place de la Nation". Nous appelons tous les Kabyles et les défenseurs des droits de l'homme à se joindre à nous pour exprimer notre solidarité envers les populations kabyles touchées par ces tragédies.

Le plan « Zéro Kabyle » de l'ère de Saïd Chengriha
Intervention du président du MAK et de l'ANAVAD Ferhat Mehenni

Suite aux incendies déclenchés ces derniers jours dans les massifs kabyles par les des militaires algériens stationnés en Kabylie dont le bilan provisoire fait état d'une trentaine de victimes, le président Ferhat Mehenni a convoqué pour ce mardi soir une réunion de crise du Haut Conseil de Sécurité de la Kabylie.

Le président du président du Gouvernement Provisoire Kabyle (Anavad) et du Mouvement pour l'Autodétermination de la Kabylie (MAK) s'adresse au peuple kabyle ce mercredi 26/07/2023 à 20h heure de Kabylie (21h en France / 15h au Québec).

L'intervention du chef indépendantiste kabyle est à suivre sur la chaîne TaqVaylit.TV et Siwel - Agence kabyle d'information pour appeler les citoyens kabyles à redoubler de vigilance et alerter l'opinion internationale de l'écocide contre la Kabylie et du génocide contre le peuple kabyle qu'est en train de perpétrer le régime algérien dans le cadre de l'exécution de son funeste projet "Zéro Kabyle" mis en place en août 2019.

Tout en présentant ses condoléances et celles de tout le peuple kabyle aux familles et proches des victimes qui ont perdu la vie durant les incendies criminels en les assurant du soutien et de la solidarité de la nation, il renouvellera son exigence afin que la junte au pouvoir à Alger libère tous les prisonniers politiques kabyles qui croupissent arbitrairement dans ses geôles coloniales fétides.

Pour l’Algérie coloniale, la repentance est l’Alpha et l’Oméga de la solution qui résoudra tous les problèmes et maux de l’Algérie. Pourtant, Comme indiqué dans le rapport et avoué par les historiens algériens, l’Algérie, à ce jour, est incapable de produire une demande avec une méthodologie scientifique, responsable et claire pour construire la vraie histoire coloniale. En revanche, elle se contente de formuler des demandes populistes simplistes, destinées à la galerie vox-populi, comme le besoin insistant de la repentance et la récupération des archives de la période coloniale.

Elle souhaite récupérer les archives, sachant que ces archives sont gênantes et très douloureuses, pour les falsifier, voire les détruire complètement, et de surcroît les archives qui concernent la Kabylie.

La Kabylie, qui a déjà exprimé par la voix de l’Anavad, à deux reprises, son refus de récupération des archives par le régime colonial algérien, ne court guère derrière une repentance, ou une quelconque réconciliation. Pour la simple raison que la Kabylie est toujours colonisée ! La France coloniale est vaincue, mais la colonisation arabo-islamiste algérienne, plus coriace et plus violente, est toujours là.

La Kabylie souhaite revenir à la vraie histoire, loin des machinations, falsifications, triturations, manipulations orchestrées par la France et l’Algérie.

Le peuple kabyle veut être reconnu comme un peuple à part entière qui exercera son plein droit à l’autodétermination. La Kabylie veut revenir à son statut d’indépendante d’avant 1857, avant qu’elle ne soit annexée de force à l’Algérie française, sans qu’il y’ait capitulation comme l’ont fait les deys et les beys turcs, comme l’a fait également le pseudo-émir Abdelkader.

Non adepte de la politique des mesurettes, la Kabylie n’est nullement intéressée, ni de près ni de loin, par les préconisations énoncées dans ce rapport pour la réconciliation des deux pays. La Kabylie souhaite aller à l’essentiel, celui de récupérer sa souveraineté perdue en 1857.

La France, responsable de cette situation, a un rôle primordial à jouer pour réparer cette injustice commise contre la Kabylie et le peuple kabyle. L’Etat kabyle libre et indépendant saura, le moment venu, se réconcilier de manière responsable avec ces colonisateurs la France et l’Algérie.

Le passage en force que tente d’imposer la France et l’Algérie à la Kabylie, celui d’une histoire officielle fabriquée et triturée, ne passera pas. La Kabylie indépendante n’acceptera jamais cet affront. Elle ne laissera jamais d’autres peuples lui écrire sa propre histoire. Elle saura écrire, elle-même, sa propre histoire, par ses propres historiens, qui sont d’ailleurs exclus dans cette œuvre « réconciliatrice » entre l’Algérie et la France, mais qui met la Kabylie OUT de facto. Projet Zéro Kabyle oblige !


Comentários


bottom of page