top of page
  • Photo du rédacteurAA

Justice: Un Marocain diffamé par la presse belge… Les détails…

Un Marocain diffamé par la presse belge

Un Marocain porteur de la double nationalité Marocaine- belge est diffamé en Belgique et injustement jugé pour kidnapping de ses propres enfants.

Et pour cause, ce père accusé à tort devant la justice belge d’avoir enlevé ses deux enfants Nohé et Ibrahim, alors qu’ils étaient légalement sous sa garde en vertu d’un jugement rendu par les tribunaux de Dubaï le 12 février 2018 revêtu de l’exequatur en vertu du jugement définitif rendu par le tribunal social de Casablanca en date du 11 juin 2018.

Par des  allégations infondées de Mme Naziha Mahmoudi, ex-épouse et mère des deux enfants, la justice belge a pris position un an après celle de la justice émiratie pour émettre un mandat d’arrêt international contre l’ex-mari. Un mandat supprimé des fichiers d’interpol car les données de sa mise en cause sont non conforme aux règles de l’Interpol et par conséquent le mandat d’arrêt international à été supprimé.

Par ailleurs, le père des enfants n’a jamais interdit à Naziha Mahmoudi de venir voir ses enfants à Dubaï. Il a même proposé à son ex-épouse de supporter les frais de son voyage à Dubaï afin de permettre à ses enfants de voir leur mère.

Il n’en demeure pas moins que l’ex-épouse continue à diffamer l’ex-mari sur la presse belge sans aucune prise de position de la Fédération Internationale des journalistes basée en Belgique pourtant si minutieuse et sensible aux pièces justificatives quand il s’agit de dossier traités par la presse devants la justice d’autres pays.

0 vue0 commentaire

Comments


bottom of page