Israël obtient le statut d’observateur à l’Union africaine, 20 après… Est la bienv

L’ambassadeur israélien Aleli Admasu a présenté jeudi ses lettres de créances au président de la Commission de l’UA, Moussa Faki Mahamat, selon des communiqués de l’organisation panafricaine et de la diplomatie israélienne. «Cela corrige une anomalie qui a perduré pendant près de deux décennies et représente une partie importante du renforcement des relations extérieures d’Israël», s’est félicité dans un communiqué le ministre israélien des Affaires étrangères Yaïr Lapid.

« C’est un jour de fête pour les relations israélo-africaines », a déclaré le ministre des affaires étrangères Yair Lapid. « Cette réalisation diplomatique est le résultat des efforts du ministère des Affaires étrangères, de la division africaine et des ambassades israéliennes sur le continent. »

« Cela corrige l’anomalie qui existait depuis près de deux décennies », a poursuivi le ministre Lapid, « et constitue un élément important du renforcement du tissu des relations étrangères d’Israël. Cela nous aidera à renforcer nos activités sur le continent et dans les États membres de l’organisation. »

Le ministère des affaires étrangères a déclaré que cette évolution permettrait une meilleure coopération dans la lutte contre la pandémie de COVID-19 mais aussi dans la lutte contre le terrorisme.

לראשונה מאז 2002, ישראל הצטרפה לאיחוד האפריקאי במעמד משקיפה. זהו יום חג ליחסי ישראל-אפריקה. ההישג הדיפלומטי הוא פרי מאמץ של משרד החוץ, אגף אפריקה ושגרירויות ישראל ביבשת. — יאיר לפיד – Yair Lapid🟠 (@yairlapid) July 22, 2021

La Palestine déjà observateur à l’UA

Israël entretient des relations avec 46 pays africains «et a des partenariats de grande ampleur et des coopérations dans de nombreux domaines, y compris le commerce et l’aide», selon le texte. Israël avait ce statut d’observateur au sein de l’Organisation de l’unité africaine (OUA) jusqu’à sa transformation en Union africaine en 2002. La Palestine bénéficie déjà de ce statut d’observateur à l’UA, où elle compte des soutiens.

L’Algérie va-t-elle se retirer de l’Union africaine?

Israël avait ce statut d’observateur au sein de l’Organisation de l’unité africaine (OUA) jusqu’à sa transformation en Union africaine en 2002.

L’Algérie faisait quasiment cavalier seul en s’opposant au statut d’observateur au sein de l’UA qu’Israël n’a jamais cessé de réclamer.

Pour rappel, le Président qui s’exprimait lors d’une entrevue accordée dimanche soir à des responsables de médias nationaux, a réitéré la position “constante” de l’Algérie vis-à-vis de la cause palestinienne, qui est “sacrée pour nous et pour l’ensemble du peuple algérien”, déplorant, dans ce sens, “l’empressement pour la normalisation (avec l’entité sioniste), à laquelle nous ne prendrons jamais part”.

Le Président de la République a indiqué que le discours qu’il prononcera à l’occasion de l’Assemblée générale des Nations Unies, qui a été prévue Mardi 22 Septembre 2020, portera sur la défense de la question palestinienne qui ne sera pas abandonnée par l’Algérie “quelles que soient les circonstances”.

#Algérie #Israël #UnionAfricaine #YaïrLapid #AléliAdmasu #MoussaFakiMahamat #Maroc

0 vue0 commentaire