top of page

Inauguration d'une Fontaine à énergie solaire offerte par le Maroc à l’Union africaine "UA"

Une Fontaine offerte par le Royaume du Maroc à l’Union africaine (UA) a été inaugurée, jeudi au siège de l’organisation panafricaine à Addis-Abeba, par le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, Nasser Bourita, et le Président de la Commission de l’UA, Moussa Faki Mahamat.

L'inauguration d'une Fontaine offerte par le Maroc à l'Union africaine (UA) a eu lieu en marge de la 44ème session du Conseil exécutif et du 37ème Sommet de l’organisation panafricaine, lors d’une cérémonie grandiose en présence de ministres des Affaires étrangères des pays africains, de la Vice-Présidente de la Commission de l’UA, des Commissaires de l’Union, de Hauts responsables de l’organisation panafricaine, plusieurs personnalités et membres du corps diplomatique, ainsi que des médias.

Installée dans le grand hall d'exposition au siège de l’UA, cette Fontaine reflète l’authenticité de l’artisanat marocain à travers son fleuron le zellige. C’est grâce à l’art du zellige, des motifs complexes de carreaux découpés, que les artisans marocains ont atteint leur expression la plus sophistiquée de précisions, de géométrie spatiale et d’esthétique, ont souligné MM. Mohammed Kamal Bedraoui, architecte du projet, et Zouhair Kabbaj de “Kazo designer§build” chargés de la réalisation de ce chef-d’œuvre de l’artisanat marocain. C’est ainsi que cette fontaine représente la genèse de cet artisanat codifié par des formes de couleurs et des matériaux comme le bois et le plâtre sculpté, le laiton ciselé et perforé, le zellige et la présence de l’eau qui fait un clin d’œil sur la spiritualité, la propreté et la sérénité. La Fontaine érigé devant la Grande salle Nelson Mandela est autonome dans la mesure où elle bénéficie de plaques photovoltaïques alimentées par des batteries. On a opté pour une solution verte qui ne nécessite aucune autre énergie que le solaire, souligne l’architecte du projet, ont-ils relevé dans une déclaration à la MAP.

Le ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération Africaine et des Marocains Résidant à l'étranger, Nasser Bourita, a pris part, le 15 février 2024 à Addis-Abeba, à la 44ème session du Conseil Exécutif de l’UA en prélude au Sommet de l’Union.

Côté artisanal, le choix des matériaux pour cette Fontaine est lié à la représentation quant à la genèse de l’artisanat du plâtre sculpté, bois sculpté, le laiton ciselé, la diffusion de la lumière, le zellige avec toutes ses formes et des couleurs qui sont un peu comme des codes dans l’artisanat marocain liés à des lieux, à des moments, à des période retraçant l’héritage de l'artisanat du Royaume qui date depuis plusieurs siècle, ont-ils mis en avant. Le Maroc, terre de traditions ancestrales, est réputé pour son artisanat d’exception.

Cet héritage culturel riche et diversifié perpétue un savoir-faire millénaire qui s’exprime à travers une multitude de métiers d’art (le marbre, les stucs, les verreries, les moucharabiehs en cèdre, en ébène et en acajou, les boiseries, les céramiques.. ), ont-ils mis en exergue. L’artisanat marocain incarne l’excellence et la créativité qui contribue à la préservation de l’identité marocaine, ont-ils souligné.

A la découverte du pavillon du Maroc à "Disneyworld" en Floride

Comme un petit bout du Maroc au pays de l’Oncle Sam. Dans une vidéo publiée samedi 17 février sur YouTube, Disney Food Blog (DFB) nous propose une visite guidée du pavillon du Maroc au célèbre parc à thème Epcot de Walt Disney World Resort à Orlando, en Floride. Il s’agit d’une réplique de la médina de Marrakech, mais avec des clins d’oeil à d’autres villes marocaines comme Fès, Casablanca et Rabat. Pour la petite histoire, les décors du pavillon, qui a ouvert ses portes en septembre 1984, ont été réalisés par des artistes marocains envoyés par Feu Sa Majesté Hassan II.

Découvrez-le:👇

Les artisans marocains sollicités pour la rénovation de la grande mosquée de Paris, construite par leurs ancêtres
Des artisans stucateurs marocains ont décoré la mosquée d'alger et plusieurs autres mosquées et villas algériennes.

L'artisanat marocain est l'un des plus développés du monde et reste intimement lié à l'architecture de ce pays qui n'a jamais laissé péricliter ses anciens métiers.

L'algérie est loin d'avoir pareils potentiel et savoir-faire en matière d'artisanat, voilà pourquoi la mosquée d'alger a été un énième édifice habillé avec du toc d'importation.

A lire aussi>>> 1926: l’inauguration de la Mosquée de Paris par le Sultan Moulay Youssef Ben Hassan 👇

Comments


bottom of page