top of page

Guerre en Ukraine: Le président Ukrainien Volodymyr Zelensky rejette la médiation africaine


Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a rejeté vendredi l'offre de médiation que lui présentait une délégation de présidents africains.

Zelensky a appelé le groupe de dirigeants africains à demander à son homologue russe, Vladimir Poutine, de libérer les prisonniers politiques de Crimée et d'ailleurs, affirmant que cela pourrait être une partie importante de leur voyage en Russie samedi.

"Pourriez-vous s'il vous plaît demander à la Russie de libérer les prisonniers politiques ?"

Sept dirigeants africains - les présidents des Comores, du Sénégal, de l'Afrique du Sud et de la Zambie, ainsi que le Premier ministre égyptien et les principaux envoyés de la République du Congo et de l'Ouganda - se sont rendus en Ukraine vendredi dans le cadre d'une soi-disant "mission de paix" en Ukraine et la Russie pour essayer d'aider à mettre fin à leur guerre de près de 16 mois.

Les dirigeants africains se rendaient samedi pour rencontrer Poutine dans la ville russe de Saint-Pétersbourg.

La mission en Ukraine, la première du genre par des dirigeants africains, fait suite à d'autres initiatives de paix telles que celle de la Chine, et elle revêtait une importance supplémentaire pour les pays africains: ils dépendent des livraisons de nourriture et d'engrais de la Russie et de l'Ukraine, dont la guerre a entravé les exportations de l'un des greniers les plus importants du monde.

La blague du jour/ Tebboune: Nous avons la crédibilité pour servir de médiation dans le conflit ukrainien
"Si quelqu’un te dit qu'il est capable d'avaler une noix de coco en entier laisse le faire,... c'est qu'il fait confiance en son anus." Proverbes africain

Abdelmadjid Tebboune a remercié, jeudi à Moscou, son homologue russe Vladimir Poutine, pour avoir accepté la médiation algérienne dans le conflit opposant la Russie à l’Ukraine, affirmant que l’Algérie « sera à la hauteur de cette confiance ».

Dans une déclaration conjointe, Tebboune a exprimé ses remerciements au président Poutine « pour son accueil et pour avoir accepté la médiation de l’Algérie dans le conflit opposant actuellement la Russie, pays ami, à l’Ukraine ».

Tebboune a affirmé à Poutine que l’Algérie « sera à la hauteur de cette confiance ».

Komentar


bottom of page