top of page

Grâce au concours de la DGST Marocaine, deux djihadistes arrêtés en Espagne et en Autriche [Vidéo]

Dernière mise à jour : 6 août 2022


La police espagnole a récemment arrêté un homme, revenu de Syrie, soupçonné d'être un combattant d'Al-Qaïda. Arrêté à Mataro, dans la province de Barcelone, cet homme d'origine marocaine vivait en Espagne jusqu'en 2014 avant de partir pour la Syrie où il a reçu une "formation militaire pour acquérir une expérience de combat", a expliqué la police.

Une deuxième personne soupçonnée d'avoir combattu aux côtés des forces djihadistes a été arrêtée en Autriche.

La Cour nationale a ordonné de placer le suspect en détention préventive. Il était reparti vers l'Europe en empruntant la route des Balkans après la perte de territoires par les combattants islamistes en Syrie et en Irak. Regagnant l'Espagne avec un autre djihadiste présumé.

"Ils ont voyagé de Syrie en Turquie, où ils ont attendu l'occasion d'entrer en Europe sans être détectés. Ils ont fait le tour de la Bulgarie, de la Serbie, de la Hongrie et de l'Autriche, où l'un d'eux a été arrêté par la police du pays, grâce à un mandat d'arrêt européen. Le second parvient à gagner l'Espagne et se réfugie à Mataró.", explique le journal Cadena ser.

L'autre personne interpellée s'était réfugiée en Espagne car il y a de la famille depuis plusieurs années. Une opération permise par le concours de services internationaux, tels que le FBI, les polices autrichiennes et marocaines, Europol ou encore Interpol.



224 vues0 commentaire

Comments


bottom of page