Google rend hommage à Feue Hajja El Hamdaouia


Google rend hommage à Feue Hajja El Hamdaouia

Le moteur de recherche le plus utilisé au monde a dédié à l’icône de la Aita marsawiya, Haja El Hamdaouia. La célèbre chanteuse avait tiré sa révérence le 5 avril 2021 à l’âge de 91 ans. En effet, ve vendredi 28 octobre, Google a décidé de mettre en avant la défunte chanteuse Haja Hamdaouia en lui consacrant un doodle qui est visible sur le moteur de recherche dans toute la région MENA.

Google rend hommage à la pionnière de la chanson marocaine en l’illustrant parfaitement, bendir à la main, chignon attaché et lunettes vissées sur le nez.

Le moteur de recherche décrit la défunte artiste comme "une icône culturelle". "Le doodle d’aujourd’hui célèbre la chanteuse marocaine et icône culturelle Haja El Hamdaouia. La star de la musique chaabi a influencé plusieurs générations d’artistes avec son style innovant", écrit Google.

Les chansons de la diva marocaine sont à retrouver « sur toutes les plateformes de streaming et dans les magasins de musique du monde entier”, poursuit la même source qui a tenu à la remercier, “d’avoir chanté de tout votre cœur à maintes reprises”.

Née en 1930 à Derb Sultan à Casablanca, elle était la fille unique d’une famille baignant dans l’art de la Aita. Haja El Hamdaouia avait fait ses débuts à l’âge de 19 ans, non pas en tant que chanteuse, mais en tant que comédienne dans le théâtre. Elle était membre de la troupe du célèbre comédien Bouchaib Al Bidaoui, qui a joué un rôle important dans sa carrière musicale.

Son parcours en tant qu’artiste fut marqué par ses nombreuses chansons portant des messages politiques cachés contre le protectorat français au Maroc.

Après une riche carrière longue de 70 ans, Hajja Hamdaouia s'est retirée de la scène musicale. Agée de 90 ans, la diva de l’Aïta marocaine se disait « fatiguée » et annonceait son départ dans un clip « Hadya Lbhar » qu’elle a tourné avec la fille de l’ex champion marocain Said Aouita.

« Je ne veux pas qu'on me voie tomber sur scène avec mon bendir »

« Je suis malade, avait déclaré la chanteuse lors de sa dernière conférence de presse. Jusqu'à présent, j'ai fait de la rééducation pour pouvoir marcher et bouger mes membres. J'ai suffisamment donné à la scène musicale marocaine, il est temps pour moi de me retirer, je ne veux pas qu'on me voie tomber sur scène avec mon bendir, je tiens à ma dignité », avait-elle précisé.

Raymonde El Bidaouia & Haja El Hamdaouia

44 vues0 commentaire