top of page

France: Marine Le Pen, présidente du Rassemblement National refuse de le féliciter Joe Biden

Marine Le Pen, présidente du Rassemblement National refuse de le féliciter Joe Biden .

« Lorsqu’il existe des recours, il faut que la justice puisse trancher avant de décider de ce qui sort des urnes », juge la présidente du Rassemblement National.

Alors qu’elle participait à la cérémonie du 11 novembre à Hénin-Beaumont, la présidente du Rassemblement National s’est prononcée sur le processus électoral en cours aux Etats-Unis. Marine Le Pen indique notamment qu’elle ne félicitera pas le candidat démocrate tant que des recours sont en train d’être examinés par la Justice américaine. Pour elle, la compétition est loin d’être terminée.

« Je fais partie de ceux qui ne félicitent pas le futur président des Etats-Unis, parce que je ne considère pas que le match est joué tant qu’on n’a pas terminé les prolongations ». Marine Le Pen a déclaré ce mercredi ne pas reconnaître la victoire de Joe Biden aux Etats-Unis, en marge de la cérémonie du 11 novembre à Hénin-Beaumont.

Je me demande bien ce que @MLP_officiel aime chez Trump à part le populisme, la suprématie blanche, le mensonge, l’intérêt d’un héritier, la collusion, le rejet de la science, le sexisme, les casseroles judiciaires, sa méconnaissance du monde et son racisme ? https://t.co/jj12S3pPws — sophia aram (@SophiaAram) November 11, 2020

« Unanimité médiatique »

Marine Le Pen ne reconnaît donc « absolument pas » la victoire du candidat démocrate, jugeant que « lorsqu’il existe des recours, il faut que la justice puisse trancher avant de décider de ce qui sort des urnes ». « Je suis d’ailleurs assez étonnée de voir cette unanimité médiatique et parfois même politique pour se précipiter à annoncer un résultat alors qu’on sait qu’il y a des recours qui sont actuellement en train d’être étudiés par la justice », a insisté Marine Le Pen, qui s’était empressée de féliciter le républicain pour sa victoire en 2016.

Attendre la décision de justice

«Je fais partie de ceux qui ne félicitent pas le futur président des États-Unis, parce que je ne considère pas que le match est joué tant qu’on n’a pas terminé les prolongations», a fait savoir la responsable du Rassemblement National. «Lorsqu’il existe des recours, il faut que la justice puisse trancher avant de décider de ce qui sort des urnes», a-t-elle réaffirmé. Sans vouloir véritablement donner son avis sur les accusations de fraude formulées par Donald Trump contre Joe Biden, elle invite simplement à «attendre de savoir ce que la justice américaine dira».

Plus de 4 Millions de voix d’écart, aucune accusation de fraude étayée par des preuves et pourtant Marine Le Pen ne considère pas Joe Biden comme élu. Désinformation, déni de démocratie, est-ce cela que le RN est allé apprendre Outre-Atlantique ? https://t.co/rKAP9pvljw — Nathalie Loiseau (@NathalieLoiseau) November 11, 2020

Le processus continue selon Marine Le Pen

«Ce que je note, c’est qu’un certain nombre de décomptes ont été effectués et que des décomptes donnent, pour ceux qui sont terminés, des résultats qui sont différents de ceux qui avaient été annoncés», a déclaré la femme politique française refusant pour l’instant de reconnaître la victoire du démocrate dans un contexte où plusieurs dirigeants dont Emmanuel Macron ont déjà félicité Joe Biden.

Marine Le Pen encense Donald Trump

Avec AFPLire aussi:


0 vue0 commentaire
bottom of page