top of page

France: influenceuse interpellée pour apologie du terrorisme va être jugée en comparution immédiate


Dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux, Warda Anwar, une influenceuse française (celle qui se fait connaître sous le pseudonyme de Haneia Nakei sur les réseaux) avait ironisé au sujet d'une information, non vérifiée à ce stade, mentionnant la mort d'un bébé israélien tué par le Hamas. Elle sera déférée et jugée en comparution immédiate ce vendredi 10 novembre au tribunal judiciaire de Paris, selon une information de BFMTV.

Une influenceuse va être déférée et jugée en comparution immédiate ce vendredi 10 novembre au tribunal judiciaire de Paris, a appris BFMTV de source judiciaire. Elle avait été placée en garde à vue la veille pour "apologie du terrorisme utilisant un service de communication au public en ligne".

Le ministre français de l’Intérieur Gérald Moussa Darmanin avait annoncé vendredi dernier avoir saisi la justice après sa publication.

En cause, une vidéo postée sur le réseau social Instagram où la jeune femme avait ironisé sur les crimes commis par le Hamas lors de son attaque en Israël, en réagissant aux rumeurs - non confirmées à ce stade - d'un bébé placé dans un four.

Cette mannequin, a fait de l’humour sur la mort d’un bébé israélien

De son côté, l'ambassade d'Israël en France avait condamné "avec la plus grande fermeté, les immondes propos négationnistes et antisémites" tenus par l'influenceuse.

"L’histoire du bébé qui a été mis dans le four, je me pose la question s’ils ont mis du sel, du poivre... S’ils ont mis du thym?", avait-elle déclaré.

Elle encourt jusqu'à sept ans de prison de 100.000 euros d'amende.




Komentarze


bottom of page