France : Albin Michel traîné en justice pour avoir décidé de ne plus éditer les livres d’Eric Zemmou

Après avoir été lâché par son éditeur, Eric Zemmour a initié une action en justice contre Albin Michel. L’annonce a été faite par un communiqué rendu public par son avocat. Me Arnaud de Senilhes dénonçait notamment dans ce texte l’attitude de l’éditeur parisien qui a unilatéralement décidé de mettre fin à leur collaboration. « Il n’y a jamais eu d’accord entre Albin Michel et mon client pour rompre le contrat », avait dénoncé le conseil de l’éditorialiste de CNews avant d’ajouter qu’il l’avait assigné « devant le Tribunal judiciaire de Paris dès le 30 juin ».

Albin Michel avait décide de ne plus éditer les livres d’Eric Zemmour

La maison d’édition Albin Michel, qui avait déjà publié cinq ouvrages d’Eric Zemmour, dont Le Suicide français (2014), avait annoncé, mardi 29 juin, avoir rompu avec le chroniqueur de CNews. «Eric Zemmour a décidé de changer de statut, il veut devenir un homme politique, engagé dans un combat idéologique personnel qui ne correspond tout simplement pas à la ligne éditoriale d’une grande maison généraliste comme Albin Michel», a-t-il ajouté.

« Les éditions Albin Michel ne publieront pas le prochain livre » de M. Zemmour, ont-elles expliqué dans un communiqué. «Nous avons eu un échange très franc avec Eric Zemmour qui m’a récemment confirmé son intention de s’engager dans la présidentielle et de faire de son prochain livre un élément-clé de sa candidature», a précisé le président de la maison d’édition, Gilles Haéri.

Un soutien pour Eric Zemmour

« J’apprends que le contrat d’édition d’Éric Zemmour a été rompu pour son nouvel essai. Ayant le même éditeur que lui, je suis stupéfait qu’un auteur d’une telle qualité soit censuré. Par solidarité avec Éric Zemmour, j’ai décidé de quitter Albin Michel pour mon prochain livre. », avait-il dénoncé.

J’apprends que le contrat d’édition de @ZemmourEric a été rompu pour son nouvel essai. Ayant le même éditeur que lui, je suis stupéfait qu’un auteur d’une telle qualité soit censuré. Par solidarité avec Eric Zemmour, j’ai décidé de quitter @AlbinMichel pour mon prochain livre. — Philippe de Villiers (@PhdeVilliers) June 29, 2021

L’avocat s’insurge contre la décision de l’éditeur parisien

« Ni juridiquement, ni moralement Albin Michel ne peut décider tout seul dans son coin de jeter aux orties un auteur qu’ils sont allés chercher et moins encore deux mois avant la parution du livre », a poursuivi l’avocat du polémiste français. Pour justifier sa décision l’éditeur parisien a évoqué les informations faisant état d’une possible candidature du journaliste politique français à la prochaine élection présidentielle de 2022.

Pour lui, le journaliste envisageait « devenir un homme politique » et « faire de son prochain livre un élément clé de sa candidature ». En soutien à Eric Zemmour, Philippe de Villiers a également décidé de quitter la maison d’édition. Par le canal d’une publication qu’il a faite sur le réseau social de l’oiseau bleu, il a fait l’annonce de son départ.

A lire aussi:
France: Éric Zemmour « va être candidat, c’est certain » confie un proche de Marion Maréchal, Marine Le Pen préoccupée…

#justice #EricZemmour #AlbinMichel #CNews #France

0 vue0 commentaire