top of page

Feux de forêt / Kabylie: Un Génocide à huis clos.. silence complice de la communauté internationale


Chaque année, et plus particulièrement en saison estivale, les incendies de forêts en Kabylie causent de nombreux dégâts sur le patrimoine forestier. En effet, 97 foyers d'incendies ont été recensé en Kabylie ces dernières 24 heures, ces incendies ravagent les forêts, les champs agricoles et les villages kabyles provoquant plusieurs décès (Au moins 34 personnes, dont dix militaires, ont péri dans de violents incendies survenus dans la Kabylie dans la nuit de dimanche à lundi et toujours en cours), des familles sinistrées et des pertes économiques considérables.

À Bejaia, on a recensé sept foyers d’incendies répartis sur l’ensemble du territoire de la wilaya. De l’ouest à l’est, de nombreuses forêts de Bejaia sont en proie aux flammes: Ait Smail, Akbou, Amizour, Fenana, Melbou, Oued Ghir et Aokas.

Après Bejaia, la deuxième wilaya la plus touchée par les incendies est Bouira avec quatre incendies qui se sont déclarés à Thaâlba, Ghdioua, Bourbache et Ouled Kacem.

Jijel arrive en troisième position sur la liste des wilayas qui comptent le plus grand nombre d’incendies en activité à Boulakhmas, Al Guitoune et Toualbia. Cette wilaya côtière, destination privilégiée de nombreux estivants en été, est suivie par Boumerdes, Tizi-Ouzou et Skikda, avec deux feux de forêts en activité chacune.

Le pays n’est pas équipé en Canadair. C’est un des éléments qui prouve que ce pays a une approche de la sécurité et de la protection civile qui est restée très classique.

Une approche à l’ancienne, qui n’a pas évolué, qui ne s’est pas adapté car l’Algérie est un pays qui s’est beaucoup concentré jour et nuit, et sans répit pour ourdir des scénarios et des coups tordus pour nuire au Maroc, à son intégrité territoriale.

Des moyens rudimentaires pour étouffer le feu
Selon le Ministère (Sinstre) algérien de l'Intérieur: 15 personnes sont mortes et 26 ont été blessées à la suite des incendies qui se sont déclarés dans les wilayas de Béjaïa, Bouira et Jijel
Un Génocide à huis clos programmé contre les Kabyles

"Je souhaite dénoncer la répression que subissent les militants pacifiques en Kabylie de la part du pouvoir algérien depuis de nombreuses années, ainsi que le non respect des droits de l'Homme. C'est pourquoi, j'ai interpellé le Gouvernement." a tweeté Mme Valérie BOYER, Sénatrice des Bouches-du-Rhône (Provence-Alpes-Côte d'Azur)

Des preuves irréfutables de l'implication des services algériens dans les incendies en Kabylie.👇

A lire aussi>>> L'algérie avec une "face été" et une "face hiver"👇


Comments


bottom of page