top of page

Explosions de Beyrouth: Covid-19 met fin à la mission algérienne au Liban

Covid-19 met fin à la mission algérienne au Liban.

Vérité:

Cette information qui demeure strictement confidentielle a fuité via les page ((Zoom Algeria) et (صوت بسكرة Voix de biskra)) sur Facebook : « la délégation médicale algérienne envoyée à Beyrouth a été mise en quarantaine après que l’un d’entre eux a été testé positif au coronavirus. »


 Départ: Vendredi, 07 Août 2020, Retour: Vendredi 12 Août 2020

Mensonge:

« Selon un communiqué du ministère de la défense nationale (MDN), le « président » de la République, « chef suprême des Forces armées », ministre de la Défense nationale, Abdelmadjid Tebboune a instruit l’Armée nationale populaire (ANP) de « procéder à la mise à la disposition des Forces armées libanaises un hôpital militaire de campagne et une équipe médicale pour contribuer aux efforts de secours et de soins nécessaires ».

L’Algérie a décidé de mettre à la disposition du Liban un hôpital militaire de campagne et une équipe médicale suite à la double explosion qui a secoué mardi le port de la capitale Beyrouth. « L’Algérie a été parmi les premiers pays ayant dépêché une équipe et des aides médicales au Liban en solidarité avec ce pays frère, suite à l’explosion du port de Beyrouth », a précisé le ministre en accueillant, en compagnie du ministre délégué chargé de la Réforme hospitalière, Pr. Ismail Mesbah, la délégation algérienne à l’Aéroport international Houari Boumedienne.

Le ministre Pr. Ismail Mesbah, a rappelé que la mission algérienne était constituée de spécialistes en chirurgie générale, neurologie, traumatologie et brûlure qui ont prodigué, aux côtés de leurs confrères libanais, des soins aux victimes de l’explosion ». Le président de l’équipe médicale algérienne, Pr. Kheireddine Bouyoucef, neurochirurgien, a affirmé que la mission s’est bien déroulée aux côtés de staffs médicaux libanais dans les hôpitaux de Beyrouth

La mission algérienne avait quitté le pays, jeudi passé, en direction de Beyrouth, a-t-il rappelé. » APS

Lire aussi:

0 vue0 commentaire
bottom of page