Etats-Unis: Lang Holland, chef de police dans l’Arkansas appelle à tuer les démocrates

Lang Holland (KATV capture d’écran)


USA : Lang Holland, chef de police dans l’Arkansas appelle à tuer les démocrates.

Lang Holland, un chef de la police dans l’Arkansas a dû démissionner en raison de son message publié après l’élection de Joe Biden

Il a dû démissionner après avoir appelé à la mise à mort des « traîtres » démocrates dans la foulée de la victoire de Joe Biden à l’élection. Ce sont des captures d’écran réalisées à partir de l’application de médias sociaux Parler, des publications de Lang Holland chef de la police dans la municipalité de Marshall, située à près de 180 km de la capitale de l’Arkansas, Little Rock. « Mort à tous les démocrates marxistes. Ne prenez aucun prisonnier, ne laissez aucun survivant!«  »Jetez-leur de l’eau dans les restaurants. Poussez-les hors des trottoirs… »

(1/n) These are screenshots made from the Parler social media app, posts by Marshall, AR police chief Lang Holland. “Death to all Marxist Democrats. Take no prisoners leave no survivors!” “Throw water on them in restaurants. Push them off sidewalks.” @KATVNews #ARnews pic.twitter.com/oXCFrnJj6T — Viktoria Capek (@KATVViktoria) November 7, 2020

@FBI @AGRutledge Meet Lang Holland. He is the chief of police in Marshall, Arkansas. This is what domestic terrorism looks like. https://t.co/28u46YDLxQ pic.twitter.com/t7RQyxTEdG — 👔Dan Whitfield For US Senate 2022 (@DanWhitCongress) November 7, 2020

Lang Holland, un chef de police d’une petite ville située dans l’Arkansas, un Etat du sud des Etats-Unis, a démissionné après avoir appelé à tuer les démocrates, qu’il a qualifié de « traitres ». Ces propos font suite à l’élection du démocrate Joe Biden en tant que président des Etats-Unis, au grand dam des supporters de Donald Trump. Le chef de la police avait montré sa colère sur le réseau social privilégié des partisans de l’extrême droite, Parler.

« La ville de Marshall ne soutient, ne cautionne l’intimidation »

Un notable de cette localité a, en effet, publié un message sur lequel on pouvait voir des figures démocrates comme l’ancien président Barack Obama et l’ancienne secrétaire d’Etat Hilary Clinton. En légende, il a mis «Je prie pour que tous ceux sur cette image soient pendus et écartelés !!!». Ces propos ont rapidement fait réagir, le maire Kevin Elliott qui a estimé dans un communiqué que : «la ville de Marshall ne soutient ni ne cautionne l’intimidation ou les menaces de violence contre quiconque, quelle que soit l’orientation politique ».

STATEMENT FROM MARSHALL, AR MAYOR KEVIN ELLIOTT: Officer Lang Holland has reigned from the Marshall Police Department @KATVNews #ARnews (Captured from Marshall, Arkansas Facebook page) pic.twitter.com/zUJCvPOnog — Viktoria Capek (@KATVViktoria) November 7, 2020

Le maire de la ville de Marshall, Kevin Elliott , a confirmé samedi à 40/29 News que Lang Holland avait démissionné de son poste de chef de la police après que Holland eut publié de nombreux messages sur les réseaux sociaux, dont « Mort à tous les démocrates » ces dernières semaines.

The City of Marshall Mayor, Kevin Elliott, confirmed to 40/29 News on Saturday that Lang Holland has resigned as chief of police after Holland made numerous social media posts including « Death to all Democrats » in recent weeks. https://t.co/n2lUiUhI02 — 40/29 Kendall Ashman (@4029Kendall) November 8, 2020

#LangHolland #JoeBiden #donaldtrump #démocrates #ÉtatsUnis

0 vue0 commentaire