ENQUÊTE EXCLUSIVE: Un combattant étranger en Allemagne?

ENQUÊTE EXCLUSIVE: Un combattant étranger en Allemagne?

Berlin ne coopère pas avec le Maroc sur la présence de combattants étrangers en Allemagne (rapport) La chaîne de télévision privée française «M6» a diffusé une enquête exclusive sur le danger du retour des terroristes de Syrie et des théâtres de guerre du Moyen-Orient en Europe. L’enquête tire la sonnette d’alarme sur ce qu’elle définit comme un futur «Germanistan» pour le retour de nombreux combattants étrangers sur le territoire allemand via les Balkans depuis la Syrie et l’Irak après la défaite de l’Etat islamique sur le terrain.

Le rapport dénonce le fait que de nombreux combattants étrangers ont réussi à se déplacer de la Syrie vers l’Allemagne sans être suivis par les forces de sécurité des pays européens. Après quoi elle a été définie dans le passé comme « Londonistan », en raison de la présence de terroristes en Grande-Bretagne comme le bien connu Abu Hamza, l’enquête sème l’alarme sur la naissance de ce qu’elle appelle un futur « Germanistan ».

« Londonistan » est le nom donné à la fin des années 1990 par les services secrets français, et depuis tombé dans le langage médiatique, aux réseaux islamistes jihadistes, souvent proches d’Al-Qaïda, qui avaient alors pignon sur rue à Londres. Le lieu le plus symbolique est la mosquée de Finsbury Park.

En particulier, le manque de coopération avec les pays engagés en première ligne dans la lutte contre le terrorisme comme le Maroc par les autorités allemandes est dénoncé comme dans le cas du Marocain Mohammed Hajib connu pour son adhésion à Al-Qaïda comme en témoignent plusieurs vidéos. apparu sur le net. Le rapport parle également d’environ 500 combattants qui ont fui la Syrie, l’Irak et la Turquie vers l’Europe avec la chute du soi-disant califat de «Daech». Ces combattants étrangers sont maintenant en Allemagne où ils se sont convertis à diverses activités professionnelles grâce au fait que les forces de sécurité allemandes les considèrent comme des gens normaux. Le reportage montre la vidéo de Samir, un terroriste de l’État islamique qui, dans certaines vidéos, a été filmé en train de jouer avec la tête de ses victimes et qui réside actuellement avec sa femme dans le sud de l’Allemagne, à la frontière avec la France. Enfin, un exemple est donné de deux autres terroristes dénoncés par les services de renseignement marocains pour leur présence en Allemagne. Leur rapport a été ignoré par les autorités berlinoises. La vidéo montre des photos d’un autre membre de l’État islamique, Majid, identifié en Allemagne comme étant le propriétaire de plusieurs entreprises commerciales construites avec des fonds de la Turquie.

Avec, Article original

Enfin, le reportage:

Lire aussi:
Dossier / Affaire de l’islamiste algérien Abderrazak El Para: le silence radio d’Angela Merkel

Les fichiers de la Stasi: comment la police secrète de l’Allemagne de l’Est s’est immergée au Moyen-Orient – et comment son travail se fait encore sentir aujourd’hui

#Germanistan #Enquêteexclusive #daech #Allemagne #Gefährder

0 vue0 commentaire