top of page

Découvrez le tirage au sort complet de la phase de groupes de la Coupe du Monde U20 en Argentine.


Initialement prévue en Indonésie, la Coupe du monde U20 (20 mai au 11 juin) va effectivement se disputer en Argentine. Il s’agit du pays le plus titre de l'histoire de la compétition (6 titres) et déjà organisateur en 2001. Pour rappel, l'instance dirigeante du football mondial avait décidé le 29 mars dernier de retirer l'organisation au pays asiatique, qui refusait pour sa part d'accueillir l'équipe d'Israël.

Le tirage au sort complet de la phase de groupes

Découvrez le tirage au sort complet de la phase de groupes de la Coupe du Monde U20 en Argentine (20 mai au 11 juin). Les vingt-quatre équipes réparties en six groupes de quatre. Les deux premiers de chaque groupe ainsi que les quatre meilleurs troisièmes seront qualifiés pour la phase à élimination directe.

  • Groupe A : Argentine – Ouzbékistan – Guatemala – Nouvelle Zélande

  • Groupe B : USA – Équateur – Fidji - Slovaquie

  • Groupe C : Sénégal – Japon – Israël - Colombie

  • Groupe D : Italie – Brazil – Nigéria - République dominicaine

  • Groupe E : Uruguay – Iraq – Angleterre - Tunisie

  • Groupe F : France - Corée du Sud – Gambie - Honduras.

Tirage clément pour le Sénégal

Tirage plutôt clément pour les Lionceaux U20, champions d'Afrique, tombés vendredi dans un groupe avec le Japon, Israël et la Colombie dans le Mondial 2023 de leur catégorie qui aura lieu en Argentine du 20 mai au 11 juin.

Vainqueurs de la toute première CAN de leur histoire il y a quelques semaines en Egypte, les Sénégalais entraînés par Pape Thiaw et menés par le capitaine Samba Diallo(Dinamo de Kiev, Ukraine),le prodige Lamine Camara (FC Metz, France) ou le buteur Pape Demba Diop(Zulte Waregem, Belgique)étaient tête de série.

Ils affronteront donc les Colombiens, troisième de la dernière Copa America U20, et qui s'appuient sur trois joueurs évoluant en Europe : le gardien Alexei Rojas(Arsenal), le milieu et capitaine Gustavo Puerta (prêté à Nuremberg par Leverkusen) et surtout l'attaquant d'Aston Villa Jhon Durán, déjà 8 apparitions en Premier League.

Du côté d'Israël, qualifié surprise de la zone Europe, on retiendra plus la polémique malheureuse qui a poussé la FIFA à retirer l'organisation de la compétition à l'Indonésie à la suite du refus de deux gouverneurs de province d'accueillir l'équipe.

Les coéquipiers de Tai Abed (PSV Eindhoven) disputeront leur premier mondial de la catégorie.

Le Japon, lui, participera à l'épreuve pour la onzième fois de son histoire et avait d'ailleurs atteint la finale en 1999. Si la plupart des joueurs évoluent au pays, il faudra avoir un œil sur le défenseur Niko Takahashi, qui termine sa formation au FC Barcelone, ainsi que sur l'attaquant Naoki Kumata, meilleur buteur de la dernière Coupe d'Asie (5 buts).

Le groupe de la mort pour le Nigeria

Le tirage au sort mené par les anciens internationaux argentins et français Juan Pablo Sorin et David Trezeguet n'a pas épargné les trois autres sélections africaines qualifiées pour cette 23e édition.

Le Flying Eagles du Nigeria, grand habitué des Mondiaux de jeunes, tombent dans le groupe de la mort avec l'Italie et surtout le Brésil et ses jeunes prodiges Endrick, déjà recruté par le Real Madrid ou Andrey Santos, acheté par Chelsea.

La Gambie, finaliste surprise de la CAN, défiera la France, championne du monde 2013 de la catégorie et emmenée cette année par Elye Wahi, jeune attaquant d'origine ivoirienne auteur de 26 buts en deux saisons de L1 avec Montpellier.

Les Young Scorpions devront aussi se mesurer à la Corée du Sud, finaliste de la dernière édition, et au Honduras.

Enfin, la Tunisie se retrouve dans le groupe E avec comme principaux rivaux l'Uruguay et l'Angleterre. L'Irak, vice-champion d'Asie, fait figure de petit poucet de la poule des Aiglons.

Rappelons que les deux premiers de chacun des six groupes plus les quatre meilleurs troisièmes seront qualifiés pour les huitièmes de finale.



Comments


bottom of page