Décidément, l’Algérie ne dispose pas d’avions bombardiers d’eau pour lutter contre

C’est du moins ce qu’a annoncé le « ministre » de l’intérieur, Kamel Beldjoud, a affirmé vendredi 9 juillet, lors de sa visite d’inspection à Khenchela ravagée par les incendies depuis dimanche dernier. Accompagné par le « ministre » de l’Agriculture, Abdelhamid Hamdani, lors de cette visite d’inspection, le ministre de l’intérieur a rassuré, dans ce contexte, que « les moyens existent et ces avions seront disponibles dans le pays dès que les fournisseurs les livreront ». « Des avions anti-incendies seront prochainement acquis », a-t-il déclaré depuis la commune de Bouhmama dans la wilaya de Khenchela. « Un cahier des charges a été élaboré à cet égard et nous sommes en contact avec des Sociétés internationales activant dans ce domaine », a-t-il précisé.

« Avec grand regret, L’Algérie,  « puissance » régionale… L’Algérie,le pays continent, ne dispose pas de tels avions qui auraient freiner la propagation des incendies, et limiter les pertes matérielles et humaines. » 


pic.twitter.com/ckpKgRuQbx — Afrique l’Adulte (@lafriqueadulte) August 2, 2021

Par ailleurs, le « ministre » de l’intérieur, dépêché par le « Président » de la république à Khenchela, n’a pas donné plus de détails ni fournit de délais pour l’acquisition de ces avions nécessaires à la maîtrise des feux de forêts et dont plusieurs pays de la méditerranée utilisent. A ce titre, M. Beldjoud n’a rien dit à propos d’éventuels contrats avec des pays disposants de ces appareils aéronautique anti-incendie en attendant l’acquisition des avions par l’Algérie. A ce titre, Mme Kabouya de la DGF avait fait savoir que ses services ont participé, au niveau du ministère de l’Intérieur et des collectivités locales, à l’élaboration d’un cahier des charges pour un appel d’offres national et international pour l’affrètement d’avions bombardiers d’eau. Il pourrait-donc s’agir d’affrètement d’appareils, probablement de Canadairs en leasing. Une rumeur persistante depuis deux ans circulait sur cette possibilité dans le milieu des intermédiaires et courtiers internationaux. L’idée à l’époque était de louer quelques Canadairs CL415 à une société canadienne.

Un petit tableau permet de comparer les différentes offres disponibles sur le marché.

PaysEcopageDisponibleModifiable rapodementEntrée en serviceCapacité LitresPrix millions $CL-415CanadaouiNonPrécommandeInconnue614031AT-802USAouiouicommande1-2 ans30502Beriev Be-200RUSSIEouiouicommande2 ans1180040Q-400 MRCanadanonouicommande2 ans980035TA-600ChineouinonPrécommandeInconnue plus de cinq ans1200040Pilatus PC6Suissenonouicommande2 ans130010C-130 MAFFSUSAnonouiouimoins d’un an136002IL76RUSSIEnonouiouimoins d’un an432301Mi 26RUSSIEouiouiouimoins de un mois100000,1SeagleBelgiqueouinonPrécommande7 ans1200050CRJ 1000Brésilnonouicommande2 ans1100050

Aïmene Benabderrahmane, « premier ministre » et « ministre » des Finances, vient de trancher  en optant pour  » l’affrètement  » des avions anti-incendies chez les européens.

#antiincendies #AïmeneBenabderrahmane #Algérie #KamelBeldjoud #Incendie #Kabylie #avions

0 vue0 commentaire