top of page

Covid-19: Arrivée à Addis-Abeba de l’aide médicale marocaine destinée à la Commission de l’Union Afr

Covid-19: Arrivée à Addis-Abeba de l’aide médicale marocaine destinée à la Commission de l’Union Africaine.

L’aide médicale marocaine a été réceptionnée à l’aéroport Bole International d’Addis-Abeba, par la Commissaire aux affaires sociales de la Commission de l’Union africaine, Amira El Fadil, et l’Ambassadeur Représentant permanent du Royaume auprès de l’UA et de la CEA-ONU, Mohamed Arrouchi.

#Covid19: Arrivée à #AddisAbeba de l’aide médicale marocaine destinée à la Commission de l’#UnionAfricaine. pic.twitter.com/oeitLXGL69 — Maroc Diplomatie 🇲🇦 (@MarocDiplomatie) June 22, 2020

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Que Dieu L’assiste, avait donné Ses Très Hautes Instructions pour l’acheminement d’aides médicales à plusieurs pays africains frères.

Cette aide vise à fournir du matériel médical préventif, afin d’accompagner les pays africains frères dans leurs efforts de lutte contre la pandémie du Covid-19, indique le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger.

Cette action de solidarité s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de l’Initiative lancée par Sa Majesté le Roi, Que Dieu L’assiste, le 13 avril 2020, en tant que démarche pragmatique et orientée vers l’action, destinée aux pays africains frères, permettant un partage d’expériences et de bonnes pratiques et visant à établir un cadre opérationnel afin d’accompagner leurs efforts dans les différentes phases de gestion de la pandémie.

[Read] Kingdom of #Morocco gives more than 600 000 pieces of medical supplies to the @_AfricanUnion for the #COVID19 response @ https://t.co/Gmn1DeNFR6 #AfricaResponds pic.twitter.com/TqCPtCqRez — African Union (@_AfricanUnion) June 22, 2020

بأسم مفوضية الاتحاد الأفريقي ورئيس المفوضية السيد موسي فقي محمد اتقدم بالشكر لجلالة الملك محمد السادس وحكومة المملكة المغربية علي الدعم المقدم للاتحاد الأفريقي و »مركز مكافحة الأمراض والأوبئة والسيطرة عليها بأفريقيا » للمشاركة في الاستجابة السريعة لمكافحة #كورونا pic.twitter.com/Nw81pHPDyP — Amira Elfadil (@AmiraDSA) June 22, 2020

Le Maroc, pays d’accueil d’étudiants étrangers

Vidéo: Témoignages au Maroc des étudiants internationaux de la coopération du Royaume.


Le nombre d’étudiants subsahariens au Maroc a doublé en moins de 5 ans. Pour l’année dernière l’AMCI en dénombre plus de 12 000 provenant de 47 pays, inscrits dans les universités et institutions marocaines contre 6 379 étudiants déclarés en 2015 par l’Agence Campus France. Aujourd’hui, le Maroc est la deuxième destination des étudiants africains après l’Afrique du Sud, et l’un des pays du continent dont les étudiants se déplacent le plus.

Avec plus de 50 000 étudiants mobiles à l’échelle internationale en 2019, le Maroc constitue l’une des plus importantes communautés estudiantines étrangères au monde. Le Royaume est le 12ème en mobilité internationale dans l’enseignement supérieur au sein des pays de l’OCDE, et se présente aujourd’hui comme une des destinations favorites des étudiants africains avec ses 300 établissements publics et privés à même de fournir des formations de qualité aux étudiants étrangers.

Le Maroc se place d’ailleurs en deuxième position, juste derrière l’Afrique du Sud au niveau continental dans ce domaines.

Des accords bilatéraux avec les pays africains

Le Maroc a en effet, depuis quelques décennies, mis en place des accords bilatéraux avec ses voisins africains, en proposant des bourses d’études pour des étudiants africains d’origines diverses. Ces accords représentent le volet principal de la coopération maroco-africaine dont l’objectif majeur est d’améliorer la position politique du royaume sur le continent et de favoriser des relations économiques et commerciales entre le Maroc et ses voisins africains.

Mais la venue au Maroc d’étudiants subsahariens est un phénomène qui dépasse le cadre politique. En effet, en plus des canaux officiels permettant à des jeunes subsahariens de venir étudier au Maroc, le pays accueille aussi de plus en plus d’étudiants qui se dirigent hors accords officiels vers des établissements d’enseignement privés. L’effectif des étudiants s’accroît considérablement depuis quelques années.

En 1994, on comptait 1 040 étudiants subsahariens inscrits dans les établissements publics marocains. Dix ans plus tard ils étaient déjà 4 477 étudiants. Aujourd’hui, les effectifs des étudiants fréquentant des établissements publics et privés sont estimés à plus de 16 000. Ce sont plus de 23000 étudiants d’Afrique subsaharienne qui ont été diplômés des universités marocaines ces 20 dernières années, d’après l’Agence marocaine pour la coopération internationale (AMCI).


0 vue0 commentaire

Comments


bottom of page