top of page

Coupe du Monde 2022: La FIFA pourrait sanctionner l’Algérie à cause d’un rapport de Baka

Selon la presse camerounaise, l’arbitre de la rencontre entre le Cameroun et l’Algérie, Bakary Gassama, aurait remis un rapport à la FIFA qui accablerait l’Algérie. Si cette information est fondée, l’Algérie pourrait subir d’énormes sanctions.

L’arbitre Gambien, Bakary Gassama a porté une réserve à cause de l’attitude des supporters algériens à l’issue de la rencontre face au Cameroun.

🛑le recours introduit par la @FAFAlgeria sera étudié par la FIFA, le 21 avril. Cependant, le match ne sera pas rejoué. https://t.co/uiU5kMFZLI — MEHENNI Sofiane (@SofianePress) April 5, 2022

L’information selon laquelle Bakary Gassama, arbitre gambien, qui était au sifflet du match de barrage de Coupe du Monde entre l’Algérie et le Cameroun, aurait envoyé un rapport à la FIFA, circule dans la presse camerounaise depuis ce jeudi (7 avril 2022) matin. Et dans ce rapport, soutenu par le commissaire au match, il est mentionné des actes de vandalismes des supporters et dirigeants algériens. Cette contre-attaque de Bakary Gassama, fait suite au recours déposé par la Fédération Algérienne de Football, pour signifier les erreurs manifestes de l’arbitre gambien, qui ont terni le match face au Cameroun et contribué à l’élimination de l’Algérie.

Si la FIFA prend en compte le contenu de ce rapport, des sanctions contre l’Algérie pourraient tomber et cela dès la période FIFA de juin. Rendez-vous le 21 avril prochain pour la décision de la FIFA sur cette affaire.

Cinq choses à savoir sur l’arbitre gambien Bakary Gassama:
  1. Une finale de CHAN et de CAN dans le CV

La Gambie participe à son premier tournoi continental de football en senior. Mais le pays a pourtant pendant très longtemps été bien représenté dans ces rendez-vous africains par son arbitre Bakary Gassama. Né en 1979 à Banjul, le sifflet est régulier en Coupe d’Afrique des nations depuis 2012. Il a d’ailleurs été le témoin officiel de la 2e étoile de la Côte d’Ivoire en 2015 en Guinée équatoriale. Bakary Gassama était en effet l’arbitre de la finale entre les Eléphants et le Ghana. Il a aussi dans son CV la finale de CHAN 2018 entre le Maroc et le Nigeria. Et lors de la dernière édition de la CAN, il avait officié le mémorable Algérie-Nigeria (2-1) en demi-finale. Les Super Eagles avaient perdu sur un incroyable coup-franc de Riyad Mahrez à la dernière seconde de la partie.

2. 3 fois de suite meilleur sifflet du continent

Porte étendard d’un football gambien dont la sélection peine à se faire un nom sur le continent, Bakary Gassama a souvent hissé très haut le drapeau de son pays. La CAF a, en effet, désigné le sifflet gambien meilleur arbitre du continent trois fois de suite. Il a ainsi été sacré en 2014, 2015 et 2016.

3. Frère d’une actrice gambienne bien connue au Nigeria

Bella Awa Gassama, demi-sœur du célèbre arbitre de football Bakary Gassama

  1. Diplômée de la Marina International School en 2004, Elle fait ses débuts au cinéma la même année avec le film « Arrou (Prévention) » présenté au Festival panafricain du film de Los Angeles où elle été nominée au Africa Movie Academy Award de la meilleure actrice dans un second rôle1 et la meilleure actrice gambienne au festival du film de Vinasha.

  2. En 2008, elle obtient sa certification de technicienne comptable agréée au Jollof Tutors College. Dans la même année elle joue dans son premier film nigérian, « Mes vacances gambiennes » aux côtés de Desmond Elliot et Oge Okoye1.

  3. En 2011, elle figure dans le film « Mirror Boy » aux côtés de Fatima Jabbe et Genevieve Nnaji, leur interprétation est acclamée par la critique. En 2012, elle suit un cours de banque et finance au « Task Crown College »1.

  4. En 2014, elle joue un rôle dans le film « The Soul », son interprétation lui vaut une nomination pour la meilleur actrice dans un rôle secondaire aux Zulu African Film Academy Awards.

4. Six finales de Ligue des champions

Le gambien est le ‘’Monsieur Finale’’ de la Ligue des champions de la CAF, ces dernières années. Il a pris part à six finales de cette compétition prestigieuse (2013, 2014, 2015, 2016, 2017 et 2019). Sa première opposait d’ailleurs Al Ahly, vainqueur en 2013 du trophée devant Orlando Pirates d’Afrique du sud.

5. Invité par la Concacaf l’été dernier à la Coupe d’Or 2021

Beaucoup de supporters africains se sont étonnés de voir un arbitre du Guatemala au sifflet de Sénégal-Zimbabwe (0-1). Ce n’est pourtant pas une surprise. Certaines confédérations ont noué des partenariats en matière d’arbitrage. Ainsi, il n’est pas rare de voir ce cas de figure. L’été dernier par exemple, Bakary Gassama était en Amérique centrale. Il avait été invité par la Concacaf pour prendre part à la Coupe d’Or 2021, remportée par les Etats-Unis. Il a ainsi été arbitre et officiel de la VAR.

#fifa #Algérie #Cameroun #Gassama #FAF #sanctions

0 vue0 commentaire
bottom of page