top of page

Coucou le plagiat: Plagiat dans l’audiovisuel algérien de la série phare marocaine «L’Co

Les internautes étaient scandalisés de constater que le plagiat de la série «L’Couple» concernait aussi les vêtements, les décors, les personnages …Indignés par ce plagiat, les internautes marocains ont dénoncé sur la toile les similitudes entre la série  .

Rappel: Quelques jours à peine après sa diffusion, la chaîne algérienne Al Fadjer TV suspend la la série ramadanesque « Boussendouk » plagiée de deux séries culte marocaines « Hdidane » et «Remana et Bertal».

La série réunit jusqu’à 6 millions de téléspectateurs et totalise plus de 50 % de part d’audience

Plagiat : qu’est-ce que le plagiat ?

D’une manière simple, le plagiat peut être considéré comme l’action de s’approprier le travail créatif de quelqu’un d’autre, et de le présenter comme le sien. Il désigne aussi le fait de s’accaparer des extraits de textes, des images ou des données. Tout cela, provenant de sources externes afin de les intégrer à son propre travail sans en mentionner la provenance. Ceci peut aussi se traduire comme le fait de résumer l’idée originale d’un auteur, en l’exprimant en vos propres mots, tout en omettant d’en mentionner la source

Qu’est-ce que le plagiat ?Commençons donc par la définition juridique du plagiat, qui rejoint celle sur la contrefaçon.Le plagiat est un délit exposant le plagiaire à des sanctions pénales et disciplinaires.

Définition du plagiat de l’article L122-4 du Code de la propriété intellectuelle (France) « Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l’auteur […] est illicite. Il en est de même pour la traduction, l’adaptation ou la transformation, l’arrangement ou la reproduction par un art ou un procédé quelconque. »

Le délit de contrefaçon est constitué au regard de l’article L 335-3 du Code de la propriété intellectuelle en cas de « reproduction, représentation ou diffusion, par quelque moyen que ce soit, d’une œuvre de l’esprit en violation des droits de l’auteur. » Le délit de contrefaçon est puni d’une peine maximale de 3 ans d’emprisonnement et de 300 000 € d’amende. Des dommages et intérêts peuvent également être prononcés à l’encontre du plagiaire afin de réparer le préjudice économique et moral de l’auteur.

En France c’est la DGCCRF qui est en charge de la surveillance et du bon fonctionnement du marché.

Les différentes formes de plagiat

Le plagiat consiste à voler les mots de quelqu’un d’autre, mais aussi voler ses idées.

En d’autres termes, même si vous paraphrasez un texte, l’auteur doit quand même être cité. Il faut toujours citer la source pour éviter de commettre un plagiat.

Le plagiat touche tous les domaines.Le domaine artistique

Dans l’industrie musicale, les procès pour plagiat sont habituels. Ainsi, de nombreux artistes ont été accusés de plagiat. Les soupçons de plagiat peuvent porter sur la mélodie, le rythme ou les paroles de la chanson. Celui-ci reste néanmoins difficile à prouver, l’originalité d’une mélodie étant difficile à établir.

Utiliser le dessin d’un artiste dans une de ses vidéos, ou bien insérer un extrait vidéo sans créditer son auteur, peuvent constituer un plagiat. Le scénario d’un film ou d’une vidéo se doit également d’être original. Si celui-ci reprend la trame ou les personnages d’une autre vidéo, voire s’inspire très largement d’un livre, il s’agit de plagiat.

Plus étonnant, l’utilisation de GIFs constitue un plagiat pouvant tomber sous le coup du délit de contrefaçon. Néanmoins, cette utilisation est tellement fréquente qu’il n’y a encore jamais eu de recours.

Enfin, la littérature n’est pas épargnée par le phénomène du plagiat. Ainsi, de nombreux auteurs ont été accusés de plagiat. Parfois, des pans entiers de leurs livres étaient recopiés de Wikipédia voire d’autres auteurs, et cela, sans le mentionner.

Le domaine scientifique

Les plagiaires ont également investi le domaine scientifique. Ainsi, certains scientifiques n’hésitent pas à voler les idées de leurs confrères. Ce phénomène n’est pas nouveau. En effet, Charles Darwin, célèbre pour sa théorie de l’évolution, aurait fondé sa théorie grâce au manuscrit d’un de ses confrères. Plus récemment, des chercheurs chinois ont tenté de publier un article plagié dans une revue médicale coréenne. Pris sur le fait, ils ont été interdits de publication dans la revue pendant 5 ans.

Le domaine universitaire

Le plagiat est pratiqué par de plus en plus d’étudiants, notamment avec l’accentuation de la digitalisation de l’enseignement. En effet, quel étudiant n’a pas été tenté, durant ses études, de copier les idées d’un autre pour rédiger son mémoire ou sa thèse ? Si ce geste peut parfois paraître anodin, ses conséquences ne le sont pas.

Nous avons entendu dans la presse qu’un doctorant a perdu son titre d’avocat après la découverte du plagiat dans sa thèse, des années après son obtention. Une jeune fille a été refusée au baccalauréat. Un étudiant n’a pas pu valider ses 2 mémoires…

Les sanctions pour plagiat dans le domaine académique sont de l’ordre scolaire, juridique et aussi psychologique. En effet les étudiants risquent une exclusion de leur établissement, une mauvaise note, ou encore une amende ou même 3 ans d’emprisonnement.

Le plagiat est une forme de fraude et de violation des droits d’auteur qui a de lourdes conséquences. C’est une contrefaçon. Il représente une violation de la propriété intellectuelle d’autrui. Le plagiat est tout simplement un acte malhonnête, passible de poursuites judiciaires.

#chaînedetélévision2M #lcouple #Algérie #plagiat #ENTV #humoriste #DouniaBoutazout #HassanElFad

0 vue0 commentaire
bottom of page