top of page
  • Photo du rédacteurAA

Canada : une famille musulmane tuée dans une attaque « préméditée » au camion-bélier

Quatre membres d’une famille musulmane ont été tués et un enfant blessé dimanche soir dans une attaque « préméditée » par un homme conduisant une camionnette dans une ville du sud de l’Ontario.

Dimanche soir dans une ville du sud de l’Ontario, quatre membres d’une famille musulmane ont tous perdu la vie dans un accident prémédité. Une cinquième personne, un enfant, a échappé à la mort mais a été gravement blessé. L’accident est survenu alors qu’ils marchaient dans leur quartier. L’auteur du drame a foncé tout droit vers eux à bord d’un camion, sur la rue Hyde Park, à la hauteur de la rue South Carriage. Après avoir accompli sa mission, il a pris la fuite. Il a par la suite lui-même appelé le 911 près de 30 min plus tard et s’est rendu à la police. Vers 20h40 dimanche (00h40 GMT lundi), selon la police, les cinq membres de la famille attendaient pour traverser un carrefour lorsqu’un pick-up noir « est monté sur le trottoir et les a percutés ». Les noms des victimes n’ont pas été divulgués, mais il s’agit d’une femme de 74 ans, d’un homme de 46 ans, d’une femme de 44 ans et d’une adolescente de 15 ans, représentant trois générations d’une même famille, a déclaré le maire de London, Ed Holder. Un garçon de neuf ans a également été hospitalisé à la suite de l’attaque. D’après la police locale, l’accident a été provoqué. Selon Paul Waight, enquêteur de la police de London, des preuves existent et qui prouvent que l’accident a été planifié et prémédité. « Il y a des preuves qu’il s’agissait d’un acte prémédité et planifié, motivé par la haine. Nous croyons que les victimes ont été ciblées parce qu’elles étaient musulmanes » a-t-il déclaré. Le suspect, un homme âgé de 20 ans a été arrêté. Il est inculpé de quatre meurtres avec préméditation et une tentative.

Le suspect, arrêté, a été inculpé lundi de quatre meurtres avec préméditation après avoir foncé sur une famille musulmane à London, dans l’Ontario.

Pour Steve Williams, le chef de la police, tout porte à croire que les victimes ont été la cible d’un acte haineux en raison de leur foi islamique. « J’ai le cœur brisé pour la famille des quatre personnes qui ont été tragiquement tuées hier soir à Hyde Park. Les mots ne peuvent exprimer ce que nous ressentons en de tels moments, et je sais que tout London partage ce chagrin », a commenté le maire de London, Ed Holder.

0 vue0 commentaire

Comments


bottom of page