top of page
  • Photo du rédacteurAA

CAF: le Mauritanien Ahmed Yahya, quatrième candidat à la présidence

L’élection d’un nouveau président de la CAF, se déroulera en marge de l’assemblée générale élective. Celle-ci est prévue notamment pour le 12 mars prochain à Rabat, au Maroc.

Cette élection, compte désormais quatre prétendants i s’agit de:

  1. le Malgache Ahmad Ahmad, président sortant;

  2. l’Ivoirien Jacques Anouma;

  3. le Sud-Africain Patrice Motsepe;

  4. le Mauritanien Ahmed Yahya.

Ahmad Ahmad a déjà reçu le soutien de 46 fédérations sur les 54 que compte l’Afrique. Lundi, seulement quatre pays ont affiché clairement leur soutien à Motsepe :

  1. l’Afrique du Sud;

  2. le Nigeria;

  3. la Sierra Leone;

  4. et le Botswana.

Candidat surprise, le Sud-Africain Patrice Motsepe, Patrice Motsepe a construit sa réputation et sa prospérité loin des terrains de football. Ancien avocat, Patrice Motsepe, beau-frère du président sud-africain Cyril Ramaphosa. Bien qu’étant à la tête du club sud-africain de football des Mamelodi Sundowns, le dixième homme le plus riche d’Afrique (classement Forbes) est surtout connu pour son activité dans l’industrie minière et la finance.

Le président de la Fédération de Mauritanie briguera la présidence lors de l’élection du 12 mars 2021, alors qu’il est présenté comme un proche d’Ahmad Ahmad. C’est Ahmed Yahya qui a annoncé sa candidature à la tête de la Confédération Africaine du Football (CAF).

Soucieux de promouvoir le football africain et au terme d’une profonde réflexion et d’amples concertations, j’ai décidé de présenter ma candidature à la présidence de la Confédération Africaine de Football. #CAF2021 #Engagement #Détermination #Vision #PourleFootballAfricain pic.twitter.com/1PE6GOYxuh — Ahmed YAHYA (@AYahya2021) November 9, 2020

La date limite de dépôt des dossiers de candidature est le 12 novembre.
0 vue0 commentaire

Comments


bottom of page