top of page

Côte d’Ivoire: Pose de la première pierre de la nouvelle Chancellerie du Royaume du Maroc à Abidjan


La première pierre pour la construction de la nouvelle ambassade du Royaume du Maroc à Abidjan-Cocody a été posée

Abidjan, Vendredi 14 Octobre 2022-La cérémonie de pose de la première pierre pour la construction de la nouvelle Chancellerie du Royaume du Maroc en Côte d’Ivoire s’est déroulée, vendredi 14 octobre à Abidjan, en présence de plusieurs responsables et personnalités marocains et ivoiriens. Etaient présents notamment à cette cérémonie, outre l’Ambassadeur de SM le Roi en Côte d’Ivoire, SEM. Abdelmalek Kettani, la ministre ivoirienne des Affaires étrangères, de l’Intégration africaine et de la Diaspora, Mme Kandia Kamissoko Camara, un représentant du ministre de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme, des ambassadeurs et des représentants du corps diplomatique accrédité en Côte d’Ivoire, et des membres de la communauté marocaine établie dans ce pays d’Afrique de l’Ouest.

La nouvelle Chancellerie sera bâtie sur une superficie globale de 1740 m2 selon des normes valorisant le patrimoine architectural marocain à la fois authentique et millénaire. Cet édifice dont les travaux dureront 24 mois comprend deux sous-sols, trois niveaux consacrés aux différents services de l'ambassade et sera couvert sur une superficie de 3500m².

Dans une allocution de circonstance, SEM. Abdelmalek Kettani a souligné que la pose de la première pierre de la nouvelle chancellerie de l’Ambassade du Maroc en Côte d’Ivoire établit une nouvelle phase de relations bilatérales constructives, qui confirme avec force, s’il en était besoin, l’engagement du Royaume du Maroc à renforcer les relations de partenariat et de coopération effective avec un pays ami.

Cet édifice, a-t-il dit, restera pour la prospérité, à l’instar de la Mosquée Mohammed VI à Abidjan, comme une icône de la fraternité entre les deux peuples marocain et ivoirien. Le diplomate marocain a poursuivi que cette occasion qui coïncide, en cette année 2022, avec la commémoration du 60-ème anniversaire des relations entre le Royaume du Maroc et la République de Côte d’Ivoire souligne à nouveau la qualité exceptionnelle du partenariat stratégique et de la confiance mutuelle en un avenir prospère qui lie les deux pays frères et amis.

"La relation entre la Côte d’Ivoire et le Maroc est l’exemple type d’une coopération Sud-Sud, mutuellement avantageuse et basée sur le principe gagnant-gagnant," l’Ambassadeur de SM le Roi en Côte d’Ivoire, M. Abdelmalek Kettani.

«Les relations entre les deux pays sont historiques, fraternelles, uniques et exemplaires. Elles ne cessent de se renforcer à tous les niveaux, touchant, ainsi, les différents aspects de la coopération bilatérale sur le principe immuable gagnant-gagnant, tel qu’il a été articulé maintes fois par nos deux Chefs d’Etat respectifs, SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, et Son Excellence le Président de la République ivoirienne, Monsieur Alassane Ouattara», a noté M. Kettani. Et d’ajouter que le Maroc et la Côte d’Ivoire sont deux pays frères, qui partagent depuis des décennies des liens humains fraternels, un héritage culturel ancestral et une estime réciproque, qui constituent les trois piliers d’une solidarité agissante et d’une coopération solide sur tous les plans. En effet, a-t-il mis en avant, à travers les 60 ans de fraternité et de coopération, les relations entre les deux pays ont fait preuve d’une dynamique soutenue, imprimée et justifiée par la volonté de les consolider dans un cadre de coopération Sud-Sud solidaire et mutuellement avantageux et sous un emblème de partenariat œuvrant pour un développement durable permettant l’amélioration des conditions de vie des deux populations. Les dernières visites de SM le Roi en Côte d’Ivoire, a tenu à rappeler M. Kettani, ont constitué l’occasion pour réitérer la ferme volonté du Souverain de construire avec ce pays frère et ami un modèle de coopération Sud-Sud fécond et prospère, symbole d’une coopération exemplaire en Afrique, au service du progrès et du bien-être des peuples des deux pays.

La ministre d'Etat, ministre des Affaires étrangères, de l'Intégration africaine et de la Diaspora, Kandia Kamissoko a indiqué que c'est un évènement de haute portée symbolique qui traduit l'excellence des relations qu'entretiennent depuis des lustres les deux pays.

Elle s'est félicitée du fait que ces relations établies depuis 1962 ont connu ces dernières années un coup d'accélérateur dans leur développement sous l'impulsion du président Ivoirien et du roi Marocain, ce qui a abouti à la signature de plusieurs accords et partenariats.

Plusieurs investissements publics marocains ont été consentis en Côte d’Ivoire, notamment la réhabilitation et la valorisation de la baie de Cocody, un projet mené en collaboration avec le gouvernement ivoirien pour faire de cet endroit un lieu d’affaires, de villégiature et du tourisme ainsi que la contribution à la construction de deux débarcadères à Locodjro, dans la commune d’Attiécoubé.

Le royaume chérifien a procédé à la formation d’une centaine d’imams Ivoiriens dans un institut marocain, à la construction d’une mosquée à Treichville et à l’octroi annuel d’une centaine de bourses par l’Agence marocaine de coopération internationale aux étudiants Ivoiriens en vue de poursuivre leurs études dans différentes écoles et institutions au Maroc.

Quand l’architecture se fait ambassade

La construction de la nouvelle Chancellerie du Royaume du Maroc à Abidjan n’est pas un processus ordinaire qui se réduit uniquement à des spécifications techniques et architecturales standardisées, mais plutôt un projet porteur d’une planification et d’une perception capables de donner au bâtiment un caractère qui reflète l’image du Royaume dans son architecture, sa culture, ses arts, son patrimoine et ses coutumes.

Des membres de la communauté marocaine établie en Côte d’Ivoire s'expriment


Comments


bottom of page