top of page

Burkina Faso: la main tendue de Roch Marc Christian Kaboré à l’opposition… Dès l’annonce



Burkina Faso: la main tendue de Roch Marc Christian Kaboré à l’opposition… Dès l’annonce de sa réélection.

Au Burkina Faso, le président Roch Marc Christian Kaboré a remporté dès le premier tour l’élection présidentielle. Il a été réélu avec 57,87% des voix selon les résultats provisoires.

Le président sortant Roch Marc Christian Kaboré a été proclamé vainqueur de l’élection présidentielle au Burkina Faso au premier tour, avec 57,87 % des voix, selon les résultats de la Commission électorale nationale indépendante publiés jeudi. Le président sortant a tendu la main à l’opposition, qui a annoncé « prendre acte » des résultats.

Eddie Komboïgo, du CDP, l’ancien parti au pouvoir, est en deuxième position avec 15,48% des suffrages. Alors que Zéphirin Diabré, le chef de file de l’opposition, n’arrive que troisième avec un peu plus de 12% des voix. Les dix autres candidats se partagent les 14% restants : Kadré Désiré Ouédraogo obtient 3,36%, Tahirou Barry 2,19%, l’ancien Premier ministre de la Transition Isaac Zida 1,52%…

Le chef de l’Etat a promis qu’il serait le président de tous les Burkinabè, sans exception.

Dès l’annonce de sa réélection le président Kaboré a fait une annonce forte. Il a promis une «concertation permanente » et qu’il serait « le président de tous les Burkinabè, sans exception».

« Dans une élection, il y a un vainqueur et des gens qui ont perdu. Mais cela ne doit pas nous détourner du fait que nous sommes tous des Burkinabè aspirant à construire ensemble un Burkina Faso meilleur pour l’ensemble des populations« , a-t-il dit, promettant une « concertation permanente » et « d’être le président de tous les Burkinabè, sans exception. »

Dans sa déclaration, le président Roch Marc Christian Kaboré a tendu la main à certains opposants: « Je n’oublie pas les électeurs qui ont fait un choix différent. J’entends leurs préoccupations et leurs critiques. Je m’engage à prendre en compte leurs attentes. Je voudrais également rendre un hommage particulier aux autres candidats de cette élection. Je suis profondément attaché à la concertation et au dialogue permanent », a-t-il déclaré.

A noter que la participation au premier tour se situe à 50,79%, loin du record établi lors de la présidentielle de 2015. La nouvelle configuration de l’Assemblée nationale est encore inconnue pour l’heure. La CENI a jusqu’au dimanche 29 novembre pour publier les résultats. Le Conseil constitutionnel proclamera les résultats définitifs de ce double scrutin.

0 vue0 commentaire

Comments


bottom of page