Black Lives Matter: La NASA renomme les objets célestes … comme la « nébuleuse de l’Esquimau »

Black Lives Matter: La NASA renomme les objets célestes …

Pour éviter l’utilisation de termes pouvant être « maladroits mais aussi concrètement dommageables », la NASA travaille à renommer certains objets cosmiques. La « nébuleuse de l’esquimau » ou les galaxies des sœurs siamoises « vont ainsi se voir attribuer de nouveaux surnoms » avec l’aide d’experts en diversité et en équité dans le domaine des sciences.

La NASA a annoncé être en train de « réexaminer l’utilisation de certains termes non-officiels pour [désigner] des objets cosmiques ». L’agence spatiale américaine a expliqué sur Twitter jeudi 6 août que certains des mots en question « peuvent non seulement être maladroits mais aussi concrètement dommageables ». L’organisation souhaite « identifier et agir contre la discrimination et les inégalités généralisées dans les multiples domaines de la communauté scientifique », rapporte The Science Times.

As we work to identify & address systemic discrimination & inequality in all aspects of the scientific community, we are reexamining the use of unofficial terminology for cosmic objects which can be not only insensitive, but actively harmful. Read more: https://t.co/ZNicp5g0Wh pic.twitter.com/jDup6JOGBd — NASA (@NASA) August 5, 2020

Défendre des « valeurs de diversité et d’inclusion »

Certains noms « peuvent non seulement être maladroits mais aussi concrètement dommageables » annonce l’agence. Elle affirme par la même occasion qu’elle souhaite « identifier et agir contre la discrimination et les inégalités généralisées dans les multiples domaines de la communauté scientifique ». Pour y parvenir, la NASA annonce qu’elle va travailler avec des experts dans le domaine. Des noms d’objets célestes comme la « nébuleuse de l’Esquimau » vont être renommés avec des noms respectant les valeurs de diversité et d’inclusion. « La science est pour tout le monde et chaque facette de notre travail doit en être un reflet » a affirmé un responsable.

#BlackLivesMatter #diversité #racisme #sciences #inclusion #USA #LaNASA

0 vue0 commentaire