top of page
  • Photo du rédacteurAA

Belgique: Les images de la fête nationale du 21 juillet, comme si vous y étiez… [Vidéo]

Belgique Fête nationale 21 juillet.lafriqueadulte.com © Igor Pliner Photography


Belgique: Les images de la fête nationale du 21 juillet, comme si vous y étiez… La Fête nationale s’est déroulée sous un format inédit ce mardi 21 juillet en raison de la pandémie de Covid-19. Il n’y a pas eu de Bal National la veille, pas de parade militaire, pas de festivités dans le parc Royal, pas de feu d’artifice le jour-même, mais une cérémonie et un défilé restreints, auxquels ont assisté la famille royale et un cercle réduit d’invités sur la place des Palais. Ce mardi est un 21 juillet « pas comme les autres« . Pas de feu d’artifice, ni d’événement public de grande envergure. La Bal National prévu normalement ce lundi soir à Bruxelles, a lui aussi été annulé. Bref, une fête nationale « hors du commun » dans un contexte qui l’est… tout autant.

La cérémonie s’est articulée autour de deux thèmes : un hommage aux héros de la crise COVID-19 et le 75ème anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale. Cette année, exceptionnellement, la traditionnelle parade militaire n’a pas eu lieu.

Le 21 juillet, jour de la fête nationale belge, a débuté ce mardi avec le traditionnel Te Deum à la cathédrale des Saints Michel-et-Gudule à Bruxelles, en présence de la famille royale et de certains représentants politiques, avec distance de sécurité à l’intérieur et sans public à Bruxelles.

Le roi Philippe a ensuite assisté à une cérémonie organisée Place des Palais. Il en a profité pour l’action de «tous ceux qui ont contribué à notre vivre-ensemble» au cours de la crise sanitaire liée au Covid-19, tout appelant la population à la responsabilité.

Le défilé aérien s’est limité au survol d’un hélicoptère NH90 Caïman, venu de la base aérienne de Coxyde et emmenant sous le fuselage un grand drapeau tricolore, puis de trois formations de trois avions de combat F-16 venus de la base de Florennes, selon un axe inhabituel – du Sud vers le Nord et non d’Ouest en Est, comme il est de tradition.

Belgique / Fête nationale 21 juillet.lafriqueadulte.com © Igor Pliner Photography


Seule une dizaine de véhicules historiques de la Brigade Piron, qui avait participé à la libération de la Belgique et des Pays-Bas en 1944-1945, ont fait leur apparition sur la place face au Palais royal et au Parc de Bruxelles. Trois anciens combattants et trois jeunes représentants des héros de la crise sanitaire en sont descendus, pour symboliser l’échange intergénérationnel entre les héros de la guerre et ceux des temps modernes. Le défilé aérien s’est limité au survol d’un hélicoptère NH90 Caïman, venu de la base aérienne de Coxyde et emmenant sous le fuselage un grand drapeau tricolore, puis de trois formations de trois avions de combat F-16 venus de la base de Florennes, selon un axe inhabituel – du Sud vers le Nord et non d’Ouest en Est, comme il est de tradition.

Lire aussi:

0 vue0 commentaire

コメント


bottom of page