top of page
  • Photo du rédacteurAA

Angola: Isabel dos Santos dépose une plainte contre le président João Lourenço et accuse l’exé

Angola: Isabel dos Santos  dépose une plainte contre le président João Lourenço et accuse l’exécutif de «conspiration».

Isabel dos Santos accuse le gouvernement angolais de « conspiration visant à saisir ses biens ».

Isabel Dos Santos, fille de l’ancien président angolais José Eduardo dos Santos, a déposé une plainte devant un tribunal londonien contre le président João Lourenço, selon des rapports. Considérée autrefois comme la femme la plus riche du continent, Mme Dos Santos a accusé le président angolais de « conspiration visant à saisir ses biens ».

Selon le magazine Forbes, sa fortune en janvier 2020 s’élève à 2,1 milliards de dollars, ce qui fait d’elle la première femme africaine milliardaire en dollars, ainsi que la femme la plus riche d’Afrique.

Par le biais des services d’une agence de renseignement privée connue sous le nom de Black Cube, l’ancien président de la compagnie pétrolière nationale Sonangol aurait fait de grands efforts pour fournir des preuves à l’appui de son affirmation.

L’agence disposerait d’enregistrements secrets de plusieurs hauts responsables angolais.

Ces enregistrements contiendraient la preuve de l’existence d’un groupe au sein du gouvernement angolais dont l’objectif est « de coordonner une campagne visant à saisir ses biens ».

Dans sa plainte, Mme Dos Santos a notamment cité des pressions supposées sur le système judiciaire, tout en affirmant que les fameuses « fuites de Luanda« , qui ont révélé le détournement présumé de fonds de sa part, étaient en fait une attaque du gouvernement.

Au cœur de cette bataille se trouve le contrôle de la participation d’Isabel Dos Santos dans Unitel, la grande entreprise privée de télécommunications de ce pays d’Afrique centrale.

Luanda a gelé les avoirs de Dos Santos en affirmant qu’elle a construit cet empire en détournant des ressources publiques.

Depuis 2008, elle a des intérêts dans les télécommunications, les médias, la vente au détail et dans l’industrie de l’énergie, à la fois en Angola et au Portugal. En plus de son intérêt commercial dans le pétrole et les diamants, Isabel dos Santos possède également des participations dans la société de ciment angolaise Nova Cimangola société dont son mari est membre du conseil d’administration. Par la holding Unitel International Holdings BV, Isabel dos Santos est l’actionnaire majoritaire de ZON Multimédia. Elle détient également des participations au Banco Português de Investimento. Isabel dos Santos possède des actions dans Galp Energia conjointement avec la société pétrolière Sonangol, à travers leur holding commune de législation européenne, basée en Hollande, nommée Esperanza Holding. Isabel dos Santos est une des fondateurs et membre du conseil d’administration de Banco BIC Português, qui a récemment acquis Banco Português de Negócios, une banque nationalisée.

0 vue0 commentaire

Opmerkingen


bottom of page