Afrique du Sud: seuls les étudiants vaccinés auront accès aux campus… Le Maroc annonce la fin


  1. Le Maroc annonce la fin de la vague Omicron sur le territoire national.

  2. Les universités sud-africaines exigeant une preuve de vaccination pour les étudiants souhaitant accéder au campus. Les étudiants ou le personnel non vaccinés peuvent autrement accéder à l’apprentissage en ligne.

La lutte contre la propagation de la pandémie de Covid-19 se poursuit en Afrique du Sud, où les universités ont mis en place un système pour vérifier les vaccinations de leurs membres.

Alors que les étudiants et le personnel non vacciné peut accéder à l’apprentissage en ligne, les personnes vaccinées pourront grâce à un mandat souple, prouver leur immunisation.

Les personnes en contact avec le public sur une base quotidienne seront obligées d’avoir un mandat strict, c’est-à-dire qu’elles devront être vaccinées pour pouvoir s’inscrire comme étudiant.


« La politique est incomplète. Si elle n’est pas présentée aux gens, si elle n’a pas reçu le type d’orientation des gens dont elle a besoin. Elle est incomplète. C’est un engagement de type élitiste, ésotérique, que nous devons seulement consulter quelques personnes parce qu’elles sont censées avoir une meilleure pensée que les autres. » a déclaré Phumelelani Mshumi, le président du Conseil représentatif des étudiants, Université de Western Cape.

« L’université a ce que nous appelons un ‘mandat souple’ en ce qui concerne la politique de vaccination provisoire. Le mandat souple signifie que vous pouvez être un étudiant, vous pouvez vous inscrire pour étudier, mais vous ne pouvez pas venir sur le campus si vous n’êtes pas vacciné. » a ajouté Shervaan Rajie, le directeur des services juridiques de l’université de Western Cape.

Répondant aux préoccupations des étudiants, le directeur de l’Université de Western Cape a défendu cette mesure en affirmant qu’elle était fondée sur des données scientifiques.

« La recherche effectuée à l’Université a également contribué à notre approche en ce qui concerne la politique provisoire de vaccination contre le Covid-19 et elle est basée sur la science. Une science qui a été révolutionnaire, globalement par nos scientifiques ici à l’UWC. En fait, le classement du Times Higher Education nous a classés en tête des universités mondiales dans la lutte contre la pandémie mondiale. » a déclaré Gasant Abarder, le directeur, Médias et Communications, Université de Western Cape.

L’Afrique du Sud a enregistré plus de 3,6 millions d’infections et le nombre de décès a dépassé 96 000, le plus élevé du continent.

Le Maroc annonce la fin de la vague Omicron sur le territoire national.

Le ministère de la Santé annonce la fin de la vague Omicron, deux semaines après avoir classé le pays en vert en termes de propagation. En effet, lors de la présentation du bilan bimensuel du ministère de la Santé lié à la situation épidémiologique au Maroc, Dr Mouad Mrabet a indiqué que le Maroc a continué durant la dernière semaine (du 21 au 27 février 2022), à enregistrer une baisse significative dans la courbe des contaminations. La baisse a concerné également le taux de positivité qui passe de 24,4% à 1,9% la dernière semaine. Dr Mouad Mrabet a également souligné que le taux de reproduction du virus a atteint 0,79%.

«La vague Omicron a été, comme prévu, une vague rapide et courte qui a duré 11 semaines et a atteint son apogée dans la semaine du 17 au 23 janvier 2022», a indiqué le coordonnateur du Centre national des opérations d’urgence de santé publique du ministère de la Santé et de la Protection sociale, Mouad Mrabet. Concernant les autres indices, Mouad Mrabet a fait état d’une baisse de 40% du nombre de cas graves dans les services de réanimation pour s’établir à 133 nouveaux cas alors que 171 malades ont quitté ces services après l’amélioration de leur état de santé. Mouad Mrabet a réitéré l’appel du ministère de la santé et de la Protection sociale à l’ensemble des citoyens à poursuivre l’adhésion rapide et massive à la campagne nationale de vaccination en recevant les trois doses du vaccin.

#afrique #Covid19 #Omicron #Maroc #AfriqueduSud

0 vue0 commentaire