Afrique du Sud: Des manifestants appellent Miss sud-africaine à boycotter le concours de Miss Univer

Qui s’assemble se ressemble!!!
Le gouvernement sud-africain a demandé à sa Miss de boycotter le concours mondial Miss Univers, qui doit se tenir le 12 décembre en Israël.

Quand les relations internationales interfèrent dans un concours de beauté. La 70ᵉ édition de Miss Univers doit se dérouler à Eilat, en Israël, le 12 décembre prochain. L’actuelle Miss Afrique du Sud, Lalela Mswane, doit normalement représenter son pays. Mais, le gouvernement sud-africain l’invite à ne pas faire le déplacement. La raison ? « Les atrocités commises par Israël contre les Palestiniens sont bien documentées et le gouvernement, en tant que représentant légitime du peuple d’Afrique du Sud, ne peut pas en conscience s’y associer« , a ajouté le ministère des Arts et de la Culture.

La participante veut malgré tout se rendre au concours

Soutenue par les organisateurs du concours Miss Afrique du Sud, Lalela Mswane est bien décidée à participer à Miss Univers et donc à aller à l’encontre de la préconisation de son gouvernement. « L’organisation de Miss Afrique du Sud ne s’implique pas dans une guerre politique des mots et a hâte de voir Miss Univers Afrique du Sud rendre le pays fier sur la scène internationale« , a déclaré Janine Greenleaf Walker, porte-parole de l’organisation de Miss Univers Afrique du Sud.

Des manifestants se sont rassemblés devant le siège de Miss Afrique du Sud à Johannesburg, pour appeler la détentrice de la couronne au boycott du concours Miss Univers. Israël, pays hôte de l’événement n’ayant pas bonne presse en Afrique du Sud en raison du conflit qui l’oppose à la Palestine.

Une pression supplémentaire pour Lalela Mswane, la représentante sud-africaine après celle du gouvernement.

« Nous avons lancé un appel clair à Lalela Mswane pour qu’elle boycotte Miss Univers parce qu’elle se déroule dans un État d’apartheid. En tant que Sud-Africains, nous pouvons comprendre cela. Nous comprenons la brutalité dont nous avons été victimes et dont nous sommes les témoins quotidiens contre des Palestiniens sans défense.« , a expliqué Mandla Mandela, député sud-africain.

Les femmes de l’ANC, le parti au pouvoir sont aussi montées au créneau.

« Miss Afrique du Sud doit se retirer du concours. Même si elle a un manager, elle a toujours sa vie en main, et elle doit comprendre qu’elle ne serait pas là, qu’elle n’aurait pas participé à ce concours si l’Afrique du Sud était toujours opprimée.« , a souligné Bathabile Dlamini, responsable de la ligue des femmes du Congrès national Africain.


A lire aussi:
Union africaine/ Antisémitisme viscéral : L’Algérie entre en Confrontations avec Israël en rejetant son Statut bien dû d’observateur

#MissUnivers #Algérie #Johannesburg #Israël #LalelaMswane #AfriqueduSud

0 vue0 commentaire