top of page
  • Photo du rédacteurAA

États-Unis: La cheffe de l’administration des services généraux, Emily Murphy, semble être à l

La cheffe de l’administration des services généraux, Emily Murphy, semble être à la recherche d’un nouvel emploi: rapport

La cheffe de l’administration des services généraux, Emily Murphy,  qui décide du début du transfert de pouvoir présidentiel semble chercher un nouvel emploi, faisant croire à certains que c’est un signe que l’administration Trump admet sa défaite en privé, rapporte NBC News. Murphy a récemment envoyé un message à un associé pour s’enquérir des opportunités d’emploi en 2021.

Murphy a le pouvoir de décider – ou de «vérifier» – quand les résultats des élections sont suffisamment évidents pour déclencher une transition de pouvoir, permettant à l’équipe gagnante d’accéder au personnel de carrière des agences fédérales et aux informations internes du gouvernement, y compris les questions de sécurité nationale et les plans d’administration un vaccin COVID-19.

Le président Trump a nommé Emily Murphy au poste en 2017, et elle a jusqu’à présent refusé de certifier Biden comme le vainqueur des élections de 2020 alors que Trump poursuit sa croisade pour renverser les résultats.

Un responsable de la GSA a nié que Murphy soit activement à la recherche d’un nouvel emploi, mais a ajouté qu’il n’est pas inhabituel pour une personne nommée politique d’explorer de futures perspectives d’emploi.

Trump, répondant à un tweet du 5 novembre relatif à la Semaine des petites entreprises des anciens combattants, a tweeté dimanche: « Excellent travail Emily! »

Comme le souligne NBC News, les démocrates accusent Murphy de saper la transition pacifique du pouvoir et pourraient la citer à témoigner à Capitol Hill (Sénat et la Chambre des représentants).

Lisez le rapport complet sur⇒ NBC News.

Lire aussi:

0 vue0 commentaire

Comments


bottom of page